Salif Keita et Enrico Marcias au festival de Fès

Le Malien Salif Keita, Le Français Enrico Macias, le Tunisien Lotfi  Bouchnak ou la Tibétaine Yungchen Lhamo figurent parmi les musiciens qui se produiront à Fès. La musique des cathédrales latino-américaines sera également  représentée par le groupe "Agrupacion Musica" dirigé par le flûtiste argentin  Enzo Gieco.

Plusieurs groupes de chant représentant des zaouias (confréries) marocaines animeront "les nuits du soufisme" du festival.

Une "Fondation Esprit de Fès" a été mise sur pied pour assurer le rayonnement de cette rencontre annuelle et développer la ville de Fès "à travers la culture et le tourisme culturel", a indiqué le directeur général du festival, Faouzi Skali.

Des conférences seront également données autour du thème: "Une âme pour la mondialisation".

Fondée en 789, la ville de Fès a été la capitale de la première dynastie  arabo-musulmane du Maroc, les Idrissides – du nom du roi Idriss 1er. Elle  abrite l’université Qaraouiyne qui a connu un grand rayonnement culturel au Moyen-âge, notamment en Afrique du Nord et en Andalousie.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *