«Sarkozy est l’allié des grands contre les petits»

«Sarkozy est l’allié des grands contre les petits»

ALM : Quels sont vos pronostics concernant les présidentielles prévues en avril prochain ?
Halima Thierry Boumediène : Nous ne pouvons pas pour l’instant prévoir qui va remporter les présidentielles. Néanmoins, j’espère que la gauche va les remporter. C’est mon souhait le plus sincère.

Pensez-vous que les Français d’origine marocaine vont voter en force pour ces présidentielles ?
Il y a de plus en plus de français d’origine maghrébine qui se sont inscrits sur les listes électorales. Même si on ne peut pas réellement définir le nombre exact de Marocains qui vont voter lors de ce rendez-vous électoral, on peut dire qu’il y a une réelle volonté de remplir ce devoir civique. En France, il est strictement interdit de demander les origines des Français. On ne peut donc pas déceler les origines des naturalisés.

Comment appréciez-vous la participation de la communauté d’origine marocaine à la politique française en général ?
Si on compare la présence marocaine sur l’échiquier politique par rapport à celle des Algériens, elle est très faible. Nous retrouvons en France très peu d’élus d’origine marocaine. Plusieurs paramètres expliquent cette situation. Les Algériens sont considérés comme des anciens Français vu qu’ils ont été colonisés beaucoup plus longtemps que les Marocains. Ces derniers, qui vivaient en France pendant longtemps, avaient l’occasion d’être naturalisés et de participer à la politique du pays hôte. Cependant, ils n’osaient pas. Ils étaient peu entreprenants en la matière.

Pensez-vous que cette situation est en train de changer aujourd’hui ?
On assiste effectivement aujourd’hui à une nouvelle donne. Il y a l’émergence d’une nouvelle génération. C’est une jeunesse qui s’intègre dans la société française. Elle connaît des difficultés, certes, mais avec le travail et le rendement, elle peut arriver à imposer ses choix. Ses idéaux et sa vision porteront leurs fruits.

Pensez-vous que les Marocains auront une chance d’accéder à des postes-clefs dans le paysage politique ?
Les pouvoirs politiques et les élus français n’ont pas trop envie de céder leur place. Mais je pense qu’en persévérant, les Français d’origine marocaine peuvent y arriver.
 
Nicolas Sarkozy vient de désigner une Marocaine au poste de porte-parole. Que pensez-vous de ce choix ?
Le fait qu’une Marocaine soit porte-parole de Nicolas Sarkozy ne change rien. Rachida Datti est une libérale qui, à mon sens, est convaincue par les idées et le projet politique de ce présidentiable.  Je trouve seulement dommage qu’il y ait des Marocains qui cautionnent les idées de Nicolas Sarkozy.  Ils pensent que les socialistes tirent sur la couronne et donc préfèrent sympathiser avec la droite. Ce qu’il faut savoir, c’est que Sarkozy risque de favoriser le libéralisme contre l’intérêt des Marocains. Il est l’allié des grands contre les petits.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *