Seize clandestins sauvés in extremis au port de Tanger

Les clandestins, tous des Marocains dont un mineur, étaient évacués de la remorque d’un camion TIR qui transportait une cargaison de melons à destination du marché européen, a-t-on appris de source policière.

La remorque, immatriculée en Espagne, était sur le point d’embarquer à destination d’Algésiras lorsque les passagers clandestins confinés parmi les caisses de la remorque hermétique ont été découverts lors d’un contrôle effectué conjointement par des éléments de la police spéciale du port de Tanger  et de la douane.

Les clandestins qui présentaient des signes d’asphyxie, ont été aussitôt transportés à l’hôpital Mohammed V de Tanger. Après avoir subi les soins nécessaires, les clandestins ainsi que le chauffeur du camion, lui aussi marocain, ont été présentés à la police judiciaire de Tanger pour enquête.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les clandestins ont avoué avoir remis des sommes d’argent (1.500 à 5000 dh) à une personne qui a facilité leur accès à la remorque du camion TIR à Agadir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *