Sidattes 2010 : 800 millions de dirhams pour promouvoir le palmier dattier

«Le Salon international des dattes d’Erfoud (SIDATTES 2010) constitue une plate-forme d’affaires pour les intervenants dans la filière des dattes en amont et en aval. Ainsi, cette première édition a permis de rassembler les chercheurs pour un échange d’informations scientifiques et de réflexion sur les sujets d’actualité concernant la production de dattes et leur commercialisation», a déclaré Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, lors de l’inauguration de la première édition du SID, jeudi 30 septembre, à Erfoud. Organisé sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ce salon a été marqué par la signature de deux contrats et d’une convention d’une enveloppe de plus de 800 millions de dirhams. Ainsi, signée respectivement par M. Akhannouch et Tariq Sijilmassi, président du directoire du Groupe du Crédit Agricole, la convention a porté sur le financement de 35.000 producteurs agricoles bénéficiant du programme de développement et de réhabilitation du palmier dattier. Aussi, ce projet qui couvre une zone oasienne de 47.000 ha avec une enveloppe budgétaire de 737 millions de dirhams, entend compléter le financement de l’Etat qui est de l’ordre de 35 milliards de dirhams, répartis sur dix années. Les deux contrats ont été, pour leur part, réalisés avec la société Qualiagro et le laboratoire Issemghy Biotechnologie. Estimés à 64 millions de dirhams, ces deux contrats portent sur la fourniture de près de 250.000 plants de palmier dattier destinés aux agriculteurs des zones oasiennes avec le soutien de l’Agence du partenariat pour le progrès (APP). Par ailleurs, les plants de palmier dattier seront distribués aux agriculteurs des zones oasiennes au niveau de 12 palmeraies situées dans les provinces de Zagora, Errachidia, Tinghir, Tata et Figuig. Aussi, à l’initiative de groupes de femmes rurales et des associations locales, différents produits dérivés des dattes sont exposés au Salon. De ce fait, cet événement constitue un espace de rencontre entre producteurs, coopératives, sociétés de conditionnement et de valorisation, artisans et associations de toute la zone de production de cette richesse phoenicicule, mais aussi de plusieurs pays arabes participants. Par ailleurs, il est à noter que le programme du SIDATTES est agrémenté par des soirées artistiques avec la participation de nombreuses troupes musicales nationales et locales, ainsi que de plusieurs autres activités socioculturelles et touristiques organisées par l’initiative de différents partenaires dans la région.


Les Emirats Arabes Unis remportent le prix de la meilleure participation internationale
Les Emirats Arabes Unis se sont vus attribuer, samedi 3 octobre, le prix de la meilleure participation internationale, lors du Saloninternational des dattes qui se déroule du 30 septembre au 4 octobre à Erfoud. Le prix de la meilleure initiative a été accordé à la fédération interprofessionnelle des producteurs de dattes, alors que le meilleur exposant des produits de dattes est revenu à la coopérative Jnan Erfoud. Quant au prix réservé aux équipements de valorisation, il a été décerné  à la société Dar Al Fallah, au moment où la meilleure animation du Salon a été attribuée à la Chambre agricole de Goulmim. Dans le cadre des mesures accompagnant l’amélioration de la filière des dattes, les organisateurs du Salon ont préconisé des prix réservés à une dizaine de producteurs, en l’occurrence Lhacen Charouit de Goulmima, Lhssayni Hachimi de Zagora, Mohamed Bouyali de Taghjijt (Goulmim) et bien d’autres producteurs de la région. La cérémonie de remise des prix a été marquée par la présence du Secrétaire général du ministère de l’Agriculture et de  la Pêche maritime Moha Marghi et du gouverneur de la province d’Errachidia Abdellah Amimi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *