SM le Roi a choisi la «touiza» pour lancer la campagne agricole sous le signe de la solidarité

SM le Roi a choisi  la «touiza» pour lancer  la campagne agricole  sous le signe de la solidarité

La campagne agricole 2012-2013 jette sa première graine en terre. Et c’est Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui a donné le coup d’envoi à cette nouvelle campagne en procédant, en date du 1er octobre, dans la région Meknès-Tafilalet, au lancement de l’opération «Touiza». Une opération ancestrale qualifiée par Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, d’illustration symbolique des valeurs de solidarité et d’entraide qui ont toujours existé entre les agriculteurs marocains.
Aussi, l’opération «Touiza» permettra de mettre à la disposition des agriculteurs près de 1,5 million de quintaux de semences agréées, un chiffre en hausse de 18% par rapport à la moyenne des trois campagnes précédentes. Et dans le même cadre, une enveloppe de 250 millions de dirhams sera allouée à l’aide à l’utilisation des semences agréées, alors que le marché sera approvisionné d’un million de tonnes d’engrais, dont 480.000 de profondeur.  Par ailleurs, afin de donner une forte impulsion aux programmes et projets inscrits dans le cadre du Plan Maroc Vert et réunir les conditions nécessaires à un bon début de la campagne agricole 2012-2013, une batterie de mesures pratiques a été adoptée. Il s’agit entre autres de l’incitation à l’utilisation de semences agréées, la généralisation de l’utilisation des engrais, la mise en œuvre du Programme national pour l’économie d’eau d’irrigation, l’amélioration du système de l’assurance agricole et le renforcement du Fonds de développement agricole. Ainsi, la pluviométrie enregistrée sur l’ensemble des zones agricoles du Royaume en ce début de campagne agricole (voir encadré page 5), s’avère propice aux semis précoces des céréales et à même de favoriser une bonne croissance des arbres fruitiers et la production de fruits de qualité, ainsi que l’abondance des pâturages.
Dans ce sens, M. Akhannouch a souligné que «la nouvelle campagne agricole commence dans le cadre de nombreuses transformations positives, étant donné que le ministère de l’agriculture a œuvré, en coordination avec l’ensemble des acteurs concernés, pour la mobilisation de tous les moyens nécessaires pour la réussir». En effet, il sera procédé au lancement, prochainement, de «La caravane OCP céréales 2012» aux côtés de l’initiative «Samad» lancée en 2010, deux projets qui reposent sur une volonté de partage de savoir-faire et de proximité avec les agriculteurs pour mieux comprendre leurs besoins, afin de leur proposer les produits et les services les plus adaptés à leurs sols et ce, pour une fertilisation raisonnée dans les exploitations agricoles, un échange d’expériences concernant les nouvelles formules d’engrais et leur adaptabilité au marché local. Autre mesure de grande importance, la décision de suspendre la taxe douanière sur l’importation du blé tendre depuis le 1er octobre, de porter de 300.000 à 500.000 ha la superficie des terres agricoles concernées par le système d’assurance agricole tous risques pour les céréales et les féculents et d’étendre ce système aux arbres fruitiers. Des efforts seront également déployés en faveur de la protection du cheptel et un nouveau contrat-programme pour les cultures sucrières sera préparé. Parallèlement, des efforts supplémentaires seront déployés dans le domaine de l’irrigation.
Autant de mesures qui contribueront certainement à la concrétisation des objectifs tracés pour le développement du secteur agricole dans le cadre du Plan Maroc Vert et, par conséquent, à la consolidation de la participation de ce secteur au PIB et au progrès de l’économie nationale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *