Stroc Industrie réussit son introduction en Bourse

Stroc Industrie a été accueillie bras ouverts à la Bourse de Casablanca. C’est ce qu’a déclaré Karim Hajji, directeur général de la Bourse de Casablanca, lors de la cérémonie de 1ère cotation de Stroc Industrie tenue en matinée du jeudi 30 juin. En effet, l’introduction en Bourse de Stroc a été qualifiée d’opération réussie par M. Hajji. Les souscriptions à cette opération ont largement dépassé le nombre de titres offerts. Aussi, sous contrôle du Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) et de la Bourse de Casablanca, la période de souscription, programmée du 20 au 22 juin a été clôturée par anticipation le 21 juin. Ainsi, ce sont 7.229 personnes de 7 nationalités et de 18 régions qui ont pris part aux souscriptions. Le taux de satisfaction a atteint 11,47% et le nombre d’actions demandées est de 2.515.369 contre 288.515 actions attribuées. Le montant global souscrit s’est chiffré à 897.986.733 dirhams. Désormais, la valeur Stroc Industrie est cotée sur «le Marché Développement» en mode «continu» et a pour ticker «STR» et pour code «11.500». Aussi, pour donner à cet événement l’importance qu’il mérite, la Bourse de Casablanca a convié Nabil Ziatt, président-directeur général de Stroc Industrie, à sonner le lancement de la séance du jeudi 30 juin. Cette invitation à sonner la cloche est le couronnement de la réussite de la première opération d’introduction en Bourse de 2011. A cette occasion, M. Ziatt a relevé cinq finalités à cette introduction en Bourse. D’abords, celle de finaliser son plan de développement qui prévoit la modernisation de son outil de production, notamment à travers le développement et la construction de nouvelles unités industrielles. Ensuite, de faciliter le recours à des financements externes grâce à un accès direct aux marchés financiers. La troisième finalité est celle d’institutionnaliser l’entreprise et son capital en ouvrant l’actionnariat au grand public, aux investisseurs institutionnels ainsi qu’aux salariés et partenaires de la société. En effet, l’ouverture du capital permettra de renforcer l’image de bonne gouvernance de l’entreprise, en faisant participer un plus grand nombre d’actionnaires à sa rentabilité. En quatrième lieu, il s’agit d’accroître la notoriété de la société auprès de la communauté financière et du grand public. Et enfin, la dernière finalité est celle de renforcer la logique de performance et de transparence dans laquelle s’inscrit l’entreprise depuis sa création en se soumettant au jugement du marché. Ainsi, à travers cette introduction en Bourse, Stroc a augmenté son capital de 23,1% et bénéficié de la notoriété et du gage de transparence générés par la médiatisation de l’opération et l’institutionnalisation de l’entreprise et la liquidité de son capital. En conclusion à son intervention, M. Ziatt a souligné que «cette introduction en Bourse est le fruit d’un travail régulier et quotidien effectué par l’ensemble des collaborateurs pendant plus de 20 ans. En respectant nos valeurs qui constituent le socle de notre culture d’entreprise. Nous avons réussi à faire de Stroc Industrie un acteur majeur du secteur industriel marocain, doté d’un savoir-faire unique et reconnu et d’une forte notoriété sur son marché».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *