Subventions agricoles : plus d’un milliard DH

Dans le cadre de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des conseillers, M. Mohattane a relevé qu’au niveau de l’amélioration de la productivité, une attention particulière a été accordée aux graines sélectionnées et à la mécanisation, avec une revalorisation tangible des subventions.

Et d’ajouter que dans le cadre de la stratégie visant la substitution des céréales par des cultures mieux adaptées aux conditions naturelles des différentes régions agricoles, le nombre des pépinières d’arbres fruitiers est passé de 300.000 à 2,5 millions, en plus de l’encouragement à la création de nouvelles plantations d’oliviers, d’agrumes et de palmiers.

Il a par ailleurs fait savoir que jusqu’à présent, environ 2,5 millions d’hectares ont été concernés par le programme de cartographies relatives aux potentialités agricoles et qui concerne cinq millions d’hectares.

M. Mohattane a également relevé que le programme élaboré par son département en vue de moderniser le secteur agricole est fondé sur une meilleure valorisation des ressources (facteur humain, terres et ressources hydriques) et la mise à niveau des chaînes de production (promotion de la productivité et modernisation des circuits de commercialisation).

En réponse à une question relative aux dégâts subis par les agriculteurs dans les provinces du nord, M. Mohattane a souligné que le ministère a veillé à remédier à ces dégâts en mobilisant des crédits additionnels d’un montant global de 375.000 dh en faveur des régions touchées, essentiellement les provinces de Taza, Taounate et Chefchaouen où environ 270.000 oliviers ont été endommagés

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *