Talbi Alami accuse le PJD de s’opposer au projet moderniste de SM le Roi

Talbi Alami accuse le PJD de s’opposer au projet moderniste de SM le Roi

La sortie médiatique de Rachid Talbi Alami, membre du bureau exécutif du Rassemblement national des indépendants (RNI), a suscité la colère des islamistes. Les dirigeants du Parti de la justice et du développement (PJD) sont montés au créneau pour dénoncer les déclarations tenues par M. Talbi Alami, à propos du PJD, lors de son passage à l’émission «Tayarat» diffusée par la chaîne de télévision «2M», lundi soir 11 janvier. Rachid Talbi Alami, qui est membre du courant réformateur du RNI, a affirmé, en marge de son intervention à propos de ce courant, que «le PJD est contre le projet moderniste de SM le Roi». L’animateur de l’émission «Tayarat», Abdessamad Benchérif, a affirmé à ALM que le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, l’a contacté, lundi soir, juste après la fin de l’émission, pour lui dire que le PJD allait réagir aux déclarations de M. Talbi Alami. En effet, les dirigeants du PJD, contactés par ALM, ont dénoncé les déclarations de M. Talbi Alami. «Les propos tenus par Rachid Talbi Alami vont certainement soulever un tollé. C’est débile et c’est irresponsable de la part de ce dirigeant du RNI. Ce sont des propos graves. C’est comme si les gens n’ont plus rien à dire», s’insurge Lahcen Daoudi, secrétaire général-adjoint du PJD. «Talbi Alami n’a nullement le droit de parler au nom de SM le Roi. En plus, ce monsieur n’est pas le tuteur du projet moderniste du Souverain pour dire que celui-ci ou celui-là est contre ce projet», explique, pour sa part, Abdelilah Baha, membre du secrétariat général du PJD. Selon ce dernier, le membre du bureau exécutif du RNI doit apporter les preuves pour confirmer ses propos. «Talbi Alami doit montrer en quoi le PJD contredit le projet moderniste de SM le Roi. Il doit apporter les preuves nécessaires. En réalité, cette personne a avancé des allégations mensongères. Talbi Alami ne fait, en plus, que redire ce qu’il entend ailleurs. Ceci met en relief l’état de la bassesse dans lequel se trouve, désormais, le débat politique au Maroc», ajoute-t-il. Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, a affirmé, quant à lui, à ALM, que son parti est en train de préparer la méthode avec laquelle il va réagir aux propos de Rachid Talbi Alami.
Joint par ALM, M. Talbi Alami dément avoir affirmé lors de l’émission «Tayarat» que le PJD est contre le projet moderniste de SM le Roi. «Je n’ai pas dit que le Parti de la justice et du développement est contre le projet moderniste de SM le Roi. Je n’ai pas le droit d’évaluer les autres formations politiques. Ce que je voulais dire, par ailleurs, lors de l’émission «Tayarat», c’est que je ne ferai pas de coalition avec ce parti, parce que je ne m’identifie pas au projet du PJD. En fait, j’ai dit qu’il pourrait y avoir coalition entre le RNI, le Parti Authenticité et Modernité (PAM) et l’Union socialiste des forces populaires (USFP), car je m’identifie au projet de société de ces deux formations politiques. Un projet qui est clair et proche de mes valeurs», affirme M. Talbi Alami.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *