Tanger-Tétouan : Un taux de participation de 71,50% au référendum constitutionnel

A l’instar des autres régions marocaines, les habitants de la région Tanger-Tétouan ont fait du vendredi 1er juillet, jour du vote de la révision constitutionnelle, une grande fête. Des facilités ont été accordées par les employeurs dans la région Tanger- Tétouan pour permettre à leurs personnels d’accomplir leur devoir civique. Et en réponse au discours royal du 17 juin, les habitants de cette région ont participé massivement  au scrutin référendaire. Cette participation a atteint la part de 71,50 % du nombre total des inscrits aux listes électorales au niveau régional. Et à titre d’exemple, les 613 bureaux de vote aménagés à travers la préfecture de Tanger- Assilah ont commencé à accueillir les premiers électeurs dès 8 heures. Une tournée dans quelques établissements publics, où se déroulait cette opération référendaire, a montré que le taux de participation a commencé à augmenter à partir de 10 h. Comme c’est le cas du collège Ibn Battouta dont la grande partie de ses locaux a été aménagée pour la circonstance. «Les bureaux de vote aménagés dans cet établissement scolaire, situé au centre ville, ont la particularité d’accueillir des électeurs représentant les différentes couches sociales. Les premières heures de ce scrutin enregistrent la participation des jeunes de moins de 18 ans et les électeurs âgés. Une partie des Tangérois de confessions chrétienne et juive a choisi d’être parmi les premiers électeurs de cette matinée. Le taux de participation a atteint vers 10h presque le double par rapport à celui enregistré durant les deux heures ayant suivi l’ouverture du bureau de vote», explique un responsable du bureau vote au sein du collège Ibn Battouta.
Par ailleurs, quelque 282.890 personnes, selon les données émises par les autorités locales, dont 120.266 femmes ont été inscrites sur les listes électorales pour ce référendum. La majorité des électeurs n’ont pas caché leur choix pour le nouveau projet constitutionnel. «Nous sommes mobilisés derrière notre Roi pour la construction d’un pays démocrate. Mon mari, mes deux filles, mon fils et moi avons voté pour la nouvelle Constitution pour le renforcement de notre stabilité, de notre bien-être et le développement de notre pays.  Comme tous les Marocains, nous avons confiance en notre Souverain, nous ne voulons pas vivre ce qu’ont enduré ou endurent encore quelques pays arabes frères à cause des soulèvements populaires dans les rues», témoigne cette retraitée de la santé publique, qui était accompagnée de son mari, lui-même retraité d’une compagnie maritime.  Il est à noter que grâce à une grande campagne référendaire qu’ont connue les différentes localités rurales de la province Fahs- Anjra, celle-ci a enregistré, depuis, le démarrage vendredi matin, de l’opération référendaire une forte participation parmi les 32.535 ruraux inscrits sur les listes électorales dont 13353 femmes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *