Tentative d’évasion de trois détenus de la prison de Fès : report du procès

Le report de ce procès a été décidé en raison de la non présentation à la barre de deux détenus mis en cause dans la tentative d’évasion et de l’absence de témoins.

La tentative d’évasion des trois détenus dont deux frères qui étaient à l’époque en instance de jugement pour le meurtre de deux courtiers dont les corps ont été retrouvés calcinés, a fait huit blessés, notamment le sous-directeur et un contrôleur éducateur du pénitencier agressés à l’arme blanche et séquestrés par les présumés coupables.

Elle a pu être maîtrisée grâce à l’intervention des éléments de la sûreté régionale et de la gendarmerie royale ainsi que la collaboration de détenus dont deux sont condamnés à perpétuité.

L’un des principaux auteurs de cette évasion, Tajdine Tazi, grièvement blessé au crâne, a succombé à ses blessures. Son frère AbdelIllah Tazi, poursuivi actuellement pour la tentative d’évasion a été condamné en juin 2005 à la peine capitale pour le meurtre des deux courtiers.

Par ailleurs plusieurs personnes sont poursuivies dans cette tentative d’évasion dont la mère de Tajdine et Abdellillah Tazi. Cette dernière, en état d’arrestation, s’est vue refusée la liberté provisoire demandée par la défense.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *