Terrorisme : le ministre de l’intérieur invité à donner des précisions

Le ministre de l’Intérieur, Chakib Benmoussa, doit assister jeudi à Rabat à une réunion de la commission de l’Intérieur de la Chambre des représentants ""pour donner des éclaircissements notamment sur la situation sécuritaire dans le pays à la lumière des derniers événements", a-t-on ajouté.

M. Benmoussa avait annoncé début août qu’une cellule terroriste "dangereuse" de 44 membres, dont cinq ex-militaires, avait été démantelée par les services de sécurité. La presse a fait état d’autres interpellations dans le cadre de la même affaire.

Lors des perquisitions, la police a saisi des explosifs, du matériel de laboratoire et des produits de propagande, selon le ministère de l’Intérieur.

La cellule "Ansar El Mahdi", inconnue jusque-là, comptait, selon l’accusation, proclamer le jihad dans les montagnes du nord marocain, mener des attentats contre des sites touristiques, "renverser le régime actuel et instaurer un califat islamique".

La presse marocaine qui diffuse des bribes d’informations sur cette cellule, critique un manque de communication officielle. "A défaut d’informations transparentes et suffisantes, toutes les interprétations deviennent légitimes", écrit mercredi Libération (socialiste).

"Certains députés se demandent si l’affaire n’est pas exagérée et si un quelconque danger réel menace le pays", affirme ce journal.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *