PROMO ALM
PROMO ALM

Tourisme : Coup d’envoi des travaux de la station Taghazout

Après de grands rebondissements dans l’affaire de la station Taghazout qui a fait couler beaucoup d’encre, ce projet touristique ambitieux semble enfin être mis sur les rails pour de bon. En effet, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Yasser Zenagui, a procédé, mercredi 6 juillet, au lancement symbolique des travaux de terrassement, marqué cette fois–ci par de nouveaux dispositifs garantissant la continuité de ce projet. Pour assurer le succès de la réalisation de ce projet d’envergure, la Société d’aménagement et de promotion de la station Taghazout (SAPST) a été créée. Le but étant d’assurer le rôle d’aménageur du site et de développeur d’une partie du programme du resort. La SPAST a, dans ce sens, la responsabilité d’assurer la cohérence et l’harmonie du développement projetées avec les ambitions annoncées. «La SPAST regroupe quatre partenaires de référence, à savoir la CDG développement, la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), le Groupe Alliances Développement Immobilier et le Consortium Sud Partners. Pour rappel, les parts d’investissement pour chacun des partenaires dans ce projet sont comme suit : CDG Développement 35%, Alliances 20%, SMIT 30, Sud Partners 15%», a indiqué le ministre Yasser Zenagui dans une conférence de presse donnée à Agadir à l’occasion.
Par ailleurs, le consortium Sud Partners a été créé pour encourager les investissements locaux dans ce projet important. Cependant, ce consortium compte aujourd’hui un seul investisseur, à savoir le Groupe Akwa. «La mise en place de la SAPST nous garantit aujourd’hui le développement de cette station et de donner enfin naissance à l’un des projets qui ont été longuement attendus. La création du consortium vise à encourager les investisseurs locaux. Il est vrai que dans un premier temps nous avons eu trois investisseurs locaux mais deux se sont retirés. Nous avons aujourd’hui comme investisseur local le Groupe Akwa. Et la porte est toujours ouverte aux investisseurs qui sont intéressés», confirme le ministre Zenagui.
Quant à l’investissement que nécessitera le développement de cette station, il est de l’ordre d’environ 6 milliards MAD. Etalée sur une superficie de 615 hectares, la station Taghazout comprendra sept hôtels de 4 à 5 étoiles, un golf de 70 hectares, une médina ainsi qu’un village de vacances et un village de surfeurs. La capacité litière de cette station sera de l’ordre de 10.000 avec 5800 lits touristiques. Autre impact positif de ce projet d’envergure, la création de 8500 emplois directs et indirects.
Afin d’accompagner ce projet d’envergure, l’Etat a déployé tous les moyens. En plus des infrastructures hors site de base (eau potable et électricité) déjà mises en service, il a assuré la réalisation d’une voie de contournement d’un montant d’environ 185 millions MAD. Ainsi, la station touristique Taghazout prend un nouvel envol en se basant sur le créneau développement durable. Un autre volet de grande importance dans ce projet touristique, «la création d’une réserve naturelle d’arganier et la mise en place d’une coopérative locale qui permettra dans un premier temps de préserver l’arganier sur ce site et de profiter directement à la population locale. Les revenus de cette coopérative bénéficieront directement aux locaux. De même les touristes pourront découvrir sur place tout ce qui a rapport à l’arganier», explique le ministre. L’offre proposée par cette station sera ainsi diversifiée, dans la mesure où elle prévoit la mise en place d’un village de vacances, un village de surfeurs composé d’unités d’hébergement et d’équipements de loisirs. Parmi les composantes de cette station, on note également une médina qui a pour vocation de devenir une destination shopping le jour et un centre d’animation le soir avec des restaurants, clubs et spectacles. La mise en place de résidences, dont des riads conçus dans la pure tradition marocaine qui sont également associés aux hôtels 4 et 5 étoiles qui seront construits au sein de cette station.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *