Tramway casablancais : La première rame fait aujourd’hui son premier essai

Le vendredi 13 janvier, Casablanca Transport a procédé à la présentation de la première rame de tramway réceptionnée fin décembre 2011 et qui ouvre la livraison des 74 rames commandées par la société. C’est au centre de maintenance situé à Sidi Moumen et en présence du maire de Casablanca Mohamed Sajid, des élus locaux, Youssef Draiss, directeur général de Casablanca Transport, et Henri Poupart-Lafarge, président d’Alstom Transport, que cette première rame, baptisée Citadis, a été dévoilée. «Cette réception représente un grand défi puisqu’il fallait être prêt techniquement et qu’une bonne partie du centre de maintenance soit réalisée et les rails installés. Il fallait que l’on anticipe sur l’électrification pour pouvoir entamer les essais statiques et dynamiques, donc c’est un défi en soi. C’est aussi un signal pour les Casablancais, pour dire que les travaux se déroulent selon le planning annoncé au départ», a déclaré Youssef Draiss. D’une longueur de 65 mètres, chaque rame conçue pour être exploitée en unité double offre 118 places assises et peut accueillir de 400 à plus de 600 personnes. Toujours en termes de chiffres, 250.000 voyageurs par jour pourront emprunter la première ligne qui traverse la ville d’est en ouest sur une trentaine de kilomètres. Les rames sont accessibles de plain-pied par 12 portes réparties de chaque côté, afin de fluidifier les échanges voyageurs et les déplacements des personnes à mobilité réduite. Les mesures de sécurité et dispositifs technologiques sont de mise. Les sièges, les baies vitrées, la climatisation, les larges couloirs, les afficheurs d’information passagers en arabe et en français sont mis au profit des passagers. La livraison des autres rames s’effectuera au rythme de 2 à 6 rames par mois et les essais sur le réseau débuteront le 16 janvier 2012 sur le tronçon d’un kilomètre à Sidi Moumen, en vue de la mise en service commerciale fixée au 12 décembre 2012. Ainsi, ce premier essai qui aura lieu au même centre de maintenance consistera à tester la rame en la branchant pour procéder à l’examen des composants électriques, à savoir la voie, la ligne aérienne de contact, les sous-stations…
Pour sa part, Mohamed Sajid a indiqué que cet événement intervient au lendemain de la réunion organisée par le conseil de la ville lequel a traité des projets relatifs à la capitale économique et dont le tramway figurait au menu. Il a également abordé les paramètres parallèles qui doivent accompagner le tramway et qui s’articulent autour «des aménagements de façade à façade, de la plantation d’arbres et de palmiers, des réaménagements des trottoirs et de la réfection des chaussées qui doivent, avec le tramway, unifier le paysage urbain pour une meilleure harmonie». Les travaux de cette première ligne et la pose des rails ont été achevés à hauteur de 85% et ceux des travaux d’aménagement urbain sont effectués à plus de 35%. Quant au centre de maintenance, sa réalisation est à presque 50%.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *