Trois corps de clandestins repêchés au large de Boujdour

Selon une source bien informée, les corps des trois personnes (la fillette ainsi qu’un homme et une femme âgés de moins de trente ans), ont été retrouvés mardi.

Ce sont des pêcheurs, à bord d’un bateau de pêche artisanale, qui ont découvert le cadavre de la petite fille flottant à la surface des eaux, à 24 km de la ville de Boujdour.

Un autre bateau de pêche a découvert les deux corps restant au large des eaux atlantiques à 74 km au nord est du port de la ville de Boujdour.

Les trois personnes se seraient noyées depuis déjà trois jours, précise la même source, ajoutant que leur dépouilles ont été transportées à la morgue de l’Hôpital Hassan Bel Mehdi à Laâyoune.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *