Un accord de partenariat pour le développement de Sidi Ifni

Un accord de partenariat pour le développement de Sidi Ifni

Le programme de développement de la ville et des communes rurales de Sidi Ifni est à l’ordre du jour. C’est ce qui ressort d’une réunion, tenue lundi 8 décembre à Rabat, présidée par le ministre de l’Intérieur, Chakib Benmoussa. Au cours de cette séance de travail, il a été procédé à l’examen des projets préparés en réponse aux doléances des élus et des organisations de la société civile, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur. Ainsi, une convention relative au programme de développement de Sidi Ifni pour la période 2009-2012 a été mise au point en perspective de sa signature, début 2009 à Sidi Ifni, par les départements ministériels concernés et les conseils élus. Cette convention fixe, selon la même source, les modalités de partenariat entre les différents départements ministériels signataires pour le financement et l’exécution du programme de développement de Sidi Ifni, tendant au lancement de projets créateurs d’emplois dans les domaines de l’agriculture, de la pêche et du tourisme ainsi qu’à la mise en place des infrastructures de désenclavement de la région à travers la mise en œuvre de plusieurs projets, précise la même source. Il s’agit de projets d’infrastructures et sociaux ainsi que du renforcement des projets de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) arrêtés entre les partenaires au terme d’une série de concertations, souligne le communiqué, ajoutant que la convention fixe également les modalités d’exécution et de financement des différents projets ainsi que les délais de réalisation. Le ministre de l’Intérieur s’était rendu le 19 août dernier à Sidi Ifni en compagnie du ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, pour examiner sur place les préoccupations et les doléances des populations. Le Premier ministre Abbas El Fassi avait, pour sa part, présidé, le 15 octobre dernier, une réunion avec les représentants des populations et de la société civile de Sidi Ifni. À cette occasion, M. El Fassi a exprimé aux représentants des habitants la haute sollicitude dont le Souverain entoure la population de Sidi Ifni et les tribus d’Aït Baâmrane, soulignant l’intérêt permanent qu’accorde le Souverain à cette partie chère du Royaume, indique un communiqué de la Primature. M. El Fassi a, également, exprimé la fierté du Maroc, Roi, gouvernement et peuple, de la lutte héroïque des tribus d’Ait Baâmrane pour défendre l’indépendance et l’unité du Royaume et leur attachement aux causes sacrées du pays, ajoute la même source. Le Premier ministre s’est félicité à cette occasion du travail accompli par la Commission qui avait présenté, dans le cadre du Conseil de la région de Souss-Massa-Draâ, un programme de développement dédié au cercle de Sidi Ifni et qui comprend plusieurs revendications à même d’améliorer les conditions de vie des habitants. Ces revendications concernent les secteurs de la pêche maritime, l’agriculture, le tourisme, les mines, les infrastructures, l’aménagement urbain, la formation professionnelle, la jeunesse, le sport et la santé, précise le communiqué.
Les élus ont, en outre, appelé à accorder plus d’intérêt à la jeunesse ainsi qu’aux secteurs du sport et de la santé, poursuit la même source. Abbas El Fassi a souligné la disposition du gouvernement à mettre en œuvre ce projet de développement à travers un planning bien défini et à mobiliser tous les secteurs concernés pour le développement et la promotion de la région, annonçant aux représentants de la population qu’une délégation gouvernementale se rendra prochainement dans la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *