Un convoi de 9 véhicules chargés de produits de contrebande intercepté au Nord

Une vingtaine d’éléments de la brigade avaient tendu une embuscade au convoi sur la route secondaire reliant Tétouan à Moulay Abdessalam au niveau de la localité dite Khmis Bni Arous.
Après plusieurs heures aux aguets, l’éclaireur du convoi a été repéré.
Les éléments de la brigade mobile ont laissé l’ensemble du convoi s’engager sur le lieu de l’embuscade avant de donner l’assaut en barrant la route par des chaînes cloutés.
Après que la première voiture du convoi ait été renversée sur le bas côté de la chaussée en essayant de forcer le barrage, les 18 contrebandiers à bord des véhicules du convoi ont essayé d’empêcher la saisie des voitures.

Armés de gourdins et d’armes blanches, la bande s’est résigné à prendre la poudre d’escampette après une brève tentative de résistance où ils ont essayé d’incendier les véhicules immobilisés.
Les éléments de la bande ont réussi à s’échapper en s’enfuyant à travers les champs et les bois de cette région montagneuse. On ne déplore aucun blessé parmi les éléments de la brigade mobile de la douane.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la marchandise de contrebande, constituée de dizaines de colis de prêt à porter et d’articles de sports, provenait du préside occupé de Sebta et avait pour destination les marchés de Casablanca.

Les véhicules interceptés portent tous de fausses plaques d’immatriculation, indique-t-on de même source. La valeur de la marchandise saisie est estimée à près de 110 millions de centimes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *