Un drame à la Mecque à cause d’une bonbonne de gaz

Le choc fut énorme. La mauvaise nouvelle a secoué le monde entier. 217 morts, 1300 blessés et plusieurs milliers de tentes complètement ravagées par le feu. Un acte de terrorisme ? un séisme ? Ni l’un ni l’autre. Une simple petite bonbonne de gaz a provoqué la panique chez les pèlerins dans les lieux saints et chez leurs familles dans toutes les contrées du monde arabo-musulman.
En quelques fractions de seconde, la grande manifestation religieuse vire au drame. La promiscuité des tentes a favorisé l’extension du sinistre. Les secours, avec leurs moyens les plus sophistiqués, n’ont pu maîtriser les flammes qu’après plus de cinq heures d’efforts.
Lieu sacré, ville sainte et patrie du prophète Sidna Mohammed, la Mecque reçoit chaque année plusieurs millions de musulmans, venus y faire leur pèlerinage. Des milliers de tentes de toiles sont donc dressées les unes contre les autres, à quelques kilomètres de la Mosquée, pour accueillir la foule colossale des fidèles.
En cette année, 1997, le pèlerinage a tourné au drame. Dans l’affolement, les pèlerins ont tenté de s’éloigner des flammes, mais plusieurs personnes ont été écrasées dans la cohue. Hélicoptères et ambulances se sont succédé pour évacuer les victimes. Le campement a été entièrement évacué et les fidèles déplacés plus loin, sur le mont Arafat, dans des abris provisoires.
«Ã‡a nous a tous terriblement secoués, voir ses propres frères brûler, c’est vraiment horrible », avoue un pèlerin marocain qui n’arrive pas à oublier le sinistre. Depuis cette année, les autorités de l’Arabie Saoudite ont pris des mesures sévères de sécurité en ce qui concerne l’usage de la petite «bombe».
Il faut dire que les dégâts provoqués par la petite bonbonne de gaz, à l’échelon planétaire, sont énormes. Combien de cérémonies ont été gâchées et transformées en calamité à cause de la petite bonbonne. Celle- ci, qui fait partie des traditions de petites familles, usage de cuisine et éclairage dans certains cas, devient, parfois, source de malheur.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *