Un groupe de 92 personnes évacuées du Liban par le Maroc

Ce groupe avait été évacué de Beyrouth vers Damas à bord d’autocars, mis à sa disposition en coordination entre les ambassades du Maroc au Liban et en Syrie. Quelque 56 Sénégalais de ce groupe ont dû passer la nuit de samedi/dimanche près du poste-frontière libanais de Masnaa, à la frontière avec la Syrie, qui a été la cible samedi d’un bombardement de l’aviation israélienne, avant de poursuivre leur chemin dimanche vers Damas.

Il s’agit du 10-ème vol organisé depuis le 16 juillet dans le cadre d’un programme de rotation aérienne d’avions C-130 engagé sur Hautes instructions Royales en vue de procéder au rapatriement de plusieurs dizaines de ressortissants marocains résidents permanents, en transit ou de passage au Liban, qui est le théâtre d’attaques et de blocus israéliens.

Ce nouveau groupe porte à près de 450 le nombre total de Marocains ayant regagné le Royaume et à près de 290 le nombre de personnes de nationalités différentes rapatriées, dont la majorité des Gabonais et des Sénégalais.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *