Un individu impliqué dans une grosse affaire de trafic de drogue devant la justice à Tanger

Mohamed J. (30 ans), a été inculpé dans le cadre d’une enquête menée au Maroc suite à la saisie à Madrid d’une quantité de près de 20 tonnes de haschich.

En décembre dernier, un camion TIR immatriculé au Maroc, qui a transité par le port de Tanger, avait été intercepté à Madrid par une équipe de la Guardia civile. Plusieurs personnes avaient été par la suite arrêtées par la police espagnole dont deux frères du prévenu, propriétaires d’une société de transport TIR implantée à Tanger.

Selon les investigations menées par la police judiciaire, le camion TIR de la société en question avait embarqué une cargaison de tomates à Agadir. Sur sa route vers le port de Tanger, le camion avait marqué un arrêt dans les dépôts de la société à la périphérie de la ville de Tanger, lieu où la drogue aurait été placée parmi les caisses de tomates.

D’après les éléments de l’instruction, le père des prévenus est propriétaire d’une autre société de transport TIR dont deux chauffeurs ont été arrêtés, respectivement en 1998 et 2002, alors qu’ils tentaient d’acheminer d’importantes quantités de haschich vers le marché européen. Les enquêtes menées dans le cadre de ces deux affaires n’ont pas pu prouver l’implication de  la société en question.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *