Un navire s’échoue près d’Algésiras

Les gardes-côtes espagnols tentaient lundi matin d’évaluer les dégâts subis par le "Sierra Nava" et étudiaient la possibilité de le remorquer sur la côte pour éviter le déversement des 350 tonnes de fuel qu’il transporte dans ses quatre soutes.
Le navire, battant pavillon panaméen, se trouvait en rade dans la baie d’Algésiras depuis deux semaines, quand son ancre a lâché dimanche à cause des vents violents enregistrés ce week-end dans la région.
L’organisation ""Ecologistes en Action"" craint une catastrophe écologique dans la région, dénonçant l’existence d’une zone de mouillage au coeur d’un parc naturel.
En 2003, le pétrolier Vemamagna a eu des problèmes similaires dans la même zone.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *