Un policier assassiné à l’arme blanche au tribunal de 1-ère instance de Rabat

La victime, 29 ans, Douider Samir, marié, père d’un enfant, a succombé à ses blessures à l’hôpital Ibn Sina à Rabat, après avoir reçu un coup de couteau mortel au niveau de la poitrine, indique-t-on de source hospitalière.
L’individu, qui a également blessé, légèrement à la tête, un avocat (membre du barreau de Rabat), voulait déposer ""une plainte directement contre les autorités italiennes, lors d’une séance d’audience consacrée à un autre procès"", précise-t-on de même source judiciaire.
Après avoir été expulsé, séance tenante, de la salle par le magistrat, l’assassin, très tendu, asséna alors des coups de couteau au policier qui voulait le faire sortir de la salle du tribunal, indique la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *