Un projet de gouvernement de Abbas El Fassi met le feu aux poudres dans les partis politiques

Au moment où tout le monde s’attendait à un déblocage des négociations sur la formation du prochain gouvernement, après la proposition de porter à cinq le nombre des portefeuilles qui seront octroyés à chaque parti, les directions de l’USFP et du MP sont montées au créneau pour exprimer leur insatisfaction, voire leur colère, à l’égard de l’offre du Premier ministre Abbas El Fassi. Lors d’une réunion mouvementée jeudi soir à Rabat, plusieurs dirigeants au MP se sont dits «lésés» par la proposition du chef du prochain gouvernement. Certains d’entre eux, dont Essaïd Ameskane, porte-parole du MP, sont allés jusqu’à ne pas écarter la possibilité pour le parti haraki de ne pas faire partie du prochain gouvernement. En effet, le MP pariait, outre la présidence de la Chambre des représentants, sur six portefeuilles contre cinq en 2002 (l’Agriculture, le Développement rural, le Commerce extérieur, la Formation professionnelle et l’Energie et les Mines). Il est appelé aujourd’hui à revoir à la baisse ses ambitions en se contentant de quatre ministères et un secrétariat d’Etat : l’Emploi, l’Agriculture, l’Energie et les Mines, le Commerce extérieur et le secrétariat d’Etat chargé de l’Environnement. L’USFP, pour sa part, a exprimé la même insatisfaction lors d’une réunion qui a eu lieu jeudi dernier à Rabat. Après un débat houleux, le BP du Parti a décliné à son tour l’offre de M. El Fassi. Ce dernier a retenu une liste de cinq départements. Entre autres motifs d’insatisfaction, des membres du BP de l’USFP évoquent la «qualité» des portefeuilles proposés au parti. «La goutte qui a fait déborder le vase est la circulation d’une information faisant état de la possibilité de voir le SG du RNI, Mustapha Mansouri, présider la Chambre des représentants». A rappeler que la présidence de la Chambre des représentants était vivement disputée par l’USFP et le MP.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *