Un soutien international

Les messages de condoléances et de soutien ont afflué massivement suite au séisme qui a frappé la ville d’Al Hoceima et sa région.
Ainsi, le haut représentant européen de la politique extérieure et la sécurité commune (PESC), Javier Solana a exprimé ses condoléances au Maroc à la suite de ce tragique événement et fait part de ses marques de sympathie à l’égard des familles sinistrées. M. Solana a aussi réitéré la disposition de l’Union européenne à offrir son aide au Maroc, a indiqué son porte-parole. Pour sa part, le Département humanitaire de l’ONU (OCHA) a dépêché une mission d’évaluation et de coordination sur les lieux du séisme afin « d’apporter un soutien aux efforts du gouvernement marocain et des autorités locales » et de coordonner l’assistance humanitaire internationale destiné aux sinistrés, indiquent des sources onusiennes à Genève.
Dans une déclaration au Bureau de la MAP à Genève, la porte-parole d’OCHA, Elisabeth Byrs a précisé que la mission onusienne qui vient d’arriver aujourd’hui au Maroc, est composée de 6 membres, « tous des spécialistes en matière de désastres naturels et d’évaluation et de coordination de l’aide humanitaire en cas de catastrophe ».
De son côté, le secrétaire d’Etat américain Colin Powell a téléphoné au ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mohamed Benaissa, pour exprimer ses condoléances et sa sympathie au peuple marocain suite au séisme qui a frappé la province d’Al Hoceima causant des pertes de vie humaine et laissant des blessés. Thomas T. Riley, l’ambassadeur des Etats-Unis au Maroc a, par ailleurs, contacté le ministre des Affaires étrangères, Benaissa, pour exprimer ses condoléances et a offert une aide américaine pour faire face à ce désastre.
L’ambassadeur Riley a ensuite annoncé qu’une aide humanitaire américaine immédiate de 50.000 dollars américains (approximativement 437.000 dirhams) sera mise à la disposition du Croissant Rouge marocain au profit des victimes de ce séisme afin de répondre aux besoins urgents de secours dans la région.
Auparavant, la présidence irlandaise de l’UE avait exprimé, dans un communiqué, sa « profonde émotion », faisant part de sa disposition à apporter son aide pour « alléger la douleur du peuple marocain ». De son côté, le secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan s’est dit profondément attristé par les pertes en vies humaines et les graves dégâts causés par le séisme d’Al Hoceima.
« Le secrétaire général a appris avec une profonde tristesse qu’un tremblement de terre d’une grande puissance, qui a frappé le nord du Maroc, près de la ville d’Al Hoceima, avait causé de nombreuses victimes et de graves dégâts », a indiqué mardi son porte-parole. En présentant au gouvernement du Maroc et aux familles des victimes ses condoléances les plus sincères, Kofi Annan indique que « les Nations unies sont prêtes à apporter leur assistance ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *