Une campagne en force du RNI à Tafraout : Akhannouch cherche le carton plein à Tiznit

Alors que certains partis peinent encore à faire démarrer leur campagne électorale, le RNI, lui, se lance sur de bons rails dans la région du Souss. En effet, que ce soit à Chtouka Ait Baha ou à la circonscription de Tiznit, les membres du parti s’activent sur le terrain pour ratisser large. Il faut dire que les choix des têtes de liste représentantes du parti au niveau de la région sont assez stratégiques. Le RNI a ainsi misé sur des noms de grand calibre pour la population locale. C’est le cas d’Aziz Akhannouch qui se présente dans la circonscription de Tiznit. Pour ce natif de Tafraout, le pari n’est plus de remporter le siège de cette circonscription mais de rafler les deux autres de Tiznit. Un scénario qui reste fort réaliste. En effet, l’actuelle tête de liste du parti RNI reste l’une des personnalités politiques les plus respectées au niveau régional pour ses réalisations pour la région du SMD où elle a occupé le poste de président. Aziz Akhannouch a ainsi commencé sa campagne sur le sol de sa terre natale Tafraout en compagnie de Salaheddine Mezouar, président du parti, de la ministre Amina Benkhadra ainsi que Fatima Tabaâmrant qui se présente sous les ailes du parti du pigeon dans la liste nationale des femmes. Ainsi, le premier meeting d’Aziz Akhannouch avec la population locale a été au centre de la grande place d’Amelne où des centaines d’habitants de la ville de Tafraout se sont mobilisés pour assister à cette rencontre. La deuxième rencontre, toujours à Tafraout, a eu lieu à la grande place du centre la ville, investie par près de 6.000 personnes venues assister à cette rencontre. Pour Aziz Akhannouch, il ne s’agit pas seulement d’un meeting de campagne électorale mais aussi d’un moment pour exhorter les citoyens tafraoutis à aller voter et choisir les représentants capables d’apporter des réponses aux problèmes de cette circonscription. Une responsabilité à assumer et un choix qui doit être longuement réfléchi pour pouvoir promouvoir cette circonscription. «Des représentants capables de défendre les dossiers clefs de cette circonscription et de les faire connaître au niveau des centres décisionnels. C’est le choix à faire», annonce Aziz Akhannouch.
Pour la tête de liste du RNI à Tiznit, ces dossiers sont connus sur le bout des doigts. Il faut dire que l’expérience d’Aziz Akhannouch à la tête de la présidence de la région du SMD ainsi que ses origines tafraouties lui ont donné une large connaissance des problèmes de cette circonscription. Et c’est dans ce sens que le programme local du parti a été mis en place. Un programme qui s’attaque de front aux dossiers qui tiennent à cœur à la population. Ceci étant, le programme du parti met en exergue les initiatives à entreprendre pour chaque dossier aussi bien au niveau du renforcement de l’infrastructure routière, la généralisation du transport scolaire que l’essor économique de cette région. Le meeting de Tafraout a connu d’autres moments forts avec la nouvelle icône du parti, Fatima Tabaâmrant, qui s’est adressée à la population locale dans un franc-parler dont elle a l’habitude et en langue amazighe. Pour cette grande artiste, l’identité amazighe est au centre de ses engagements. En effet, la composante identitaire et la richesse de la culture amazighe font partie des points angulaires du programme du parti. Tabaâmrant entame ainsi sa première expérience politique et électorale au sein du parti RNI par pure conviction. «J’ai milité depuis une vingtaine d’années dans le domaine artistique pour la cause amazighe, pour la femme sans jamais prendre part à la politique mais aujourd’hui mes choix ont changé. J’ai intégré ce parti par conviction et pour jouer pleinement mon rôle dans la promotion de ma région», souligne-t-elle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *