Une embarcation interceptée en Grande Canarie avec 52 immigrants subsahariens à bord

Sept occupants de cette pirogue, qui présentaient des symptômes de déshydratation et d’hypothermie, en raison de la longue traversée, ont été évacués aux centres hospitaliers de l’île. L’embarcation, qui a été localisée vers 23h00 par le radar de l’Institut armé, alors qu’elle naviguait en direction de la côte de Mogan, au sud de Las Palmas, a été remorquée ensuite par un patrouilleur de la Garde civile jusqu’au  port d’Arguineguin, a ajouté la même source, qui ne donne aucune précision sur les pays d’origine de ces personnes.
Cette interpellation intervient alors que les autorités espagnoles ont refoulé, mardi matin, en Mauritanie, un deuxième groupe de 60 immigrants subsahariens, interceptés ces derniers jours aux îles Canaries. Un autre groupe de 50 clandestins avait été rapatrié dimanche dernier de Fuerteventura à la capitale Nouakchott, pour leur rapatriement ultérieur à leurs pays: le Mali et le Sénégal. Ce refoulement fait suite à la réactivation d’un accord conclu entre l’Espagne et la Mauritanie en 2003.
Plus de 3.500 clandestins subsahariens ont été interceptés aux Iles Canaries entre janvier et mars de cette année, selon les autorités espagnoles.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *