Une femme marocaine assassinée à Murcie, la police soupçonne son ex-compagnon

Selon la délégation du gouvernement (préfecture) de cette région autonome, le cadavre de F.H. (29 ans) a été retrouvé, samedi dernier, gisant à 20 mètres de sa voiture dans la région de  »El Esparragal » (Murcie), par des riverains.

Un mandat d’arrêt a été lancé contre son compagnon B.E., contre lequel la victime avait déposé une plainte pour mauvais traitements.

Les enquêteurs ont fait état aussi de la disparition du fils de la victime, qui pourrait avoir été séquestré par l’assassin présumé.

Ils pensent que la victime a été tuée dans son domicile et transportée par l’assassin présumé et un complice jusqu’au lieu où son corps a été découvert par un couple de personnes âgées.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *