Une nouvelle banque avec d’ores et déjà 938 agences

Barid Al Maghrib lance sa banque. Baptisée Al Barid Bank, cette nouvelle entité a vu le jour officiellement, mardi 8 juin 2010, à Casablanca. Il s’agit d’une filiale qui regroupera à la fois les produits et les services financiers de Barid Al Maghrib, une institution prestigieuse qui a accompagné le développement économique et social du Maroc depuis plus d’un siècle. Avec l’avènement d’Al Barid Bank, le taux de bancarisation au Royaume augmentera de plus de 10% . «En lançant cette nouvelle filiale, le taux de bancarisation au Maroc grimpera de 34% à 47%», a souligné Ahmed Réda Chami, ministre du Commerce, de l’Industrie et des Nouvelles technologies lors d’une conférence de presse tenue à cet égard. De par le capital confiance dont bénéficie Barid Al Maghrib auprès de la population marocaine, Al Barid Bank se veut encore plus proche de sa clientèle. «Cette nouvelle banque permettra l’implication financière d’une grande masse de citoyens à revenu modeste ainsi que des populations issues des régions reculées non bancarisées jusqu’à présent», souligne Amine Benjelloun Touimi, directeur général de Barid Al Maghrib. Selon M. Benjelloun Touimi, «Al Barid Bank démarrera avec un réseau de 938 agences ciblant ainsi, en première étape, 4 millions de clients. Cette clientèle s’accroîtra à l’horizon 2013 pour atteindre quelque 6 millions d’adhérents avec un réseau de 1700 points de contact agréés par Barid Al Maghrib». Pour atteindre cet objectif, les responsables envisagent une cadence régulière. «Nous envisageons d’ouvrir 50 nouvelles agences annuellement à moyen terme», note le directeur général de Barid Al Maghrib. Pour sa part, M. Chami a souligné lors de la cérémonie du lancement d’Al Barid Bank, que «la mise en place de cette nouvelle institution démontre l’implication des établissements publics et le rôle qu’ils revêtent dans la promotion de plusieurs secteurs émergents au Maroc». S’inscrivant dans le processus d’accélération de la bancarisation à l’échelle nationale, Al Barid Bank met à la disposition de sa clientèle une panoplie de produits, tout en leur assurant une qualité de service en amélioration continue. Constituée autour de produits innovants, «cette offre a été conçue pour mieux répondre aux besoins de la classe sociale ciblée», a signalé M. Benjelloun Touimi. À noter que Barid Bank dispose d’un capital social de 200 millions de dirhams, dont les fonds propres doubleront après le démarrage pour atteindre les 400 millions de dirhams. Se référant aux responsables, le chiffre d’affaires de cette nouvelle banque serait de 1milliard de dirhams à très court terme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *