Une trentaine d’immigrés clandestins marocains arrêtés lundi au Canaries

Le premier groupe de 19 personnes, dont deux mineurs, a été interpellé, alors qu’il venait de débarquer sur une plage au sud de La Grande Canarie, a indiqué à la MAP une source du Commandement de la Garde civile de Las Palmas.

La patera a été aperçue vers 08h30 (HL), quand elle s’approchait de la côte, par des agents de la Garde Civile qui patrouillaient dans la zone de San Bartolomé de Tirajana, au sud de Las Plamas. Les clandestins ont été conduits ensuite au commissariat de police au sud de l’île.

Les éléments de la garde civile ont également arrêté un autre groupe de 12 Marocains candidats à l’émigration clandestine, parmi lesquels figurent cinq mineurs, peu après son débarquement d’une patéra, vers 04h30, sur les côtes nord de Lanzarote, a-t-on ajouté de même source.

Vendredi soir, les services de sauvetage avaient secouru un groupe de 43 subsahariens candidats à l’émigration clandestine, qui étaient à la dérive au large de l’île de Tenerife. Leur cayuco est resté à la dérive, suite à une panne de moteur, à quelque 90 milles au Sud de l’île de Tenerife.

Depuis le début de l’année, plus de 27.000 clandestins, en majorité d’Afrique de l’Ouest sont entrés par mer aux îles Canaries à bord d’embarcations précaires. Plusieurs d’entre eux ont péri noyés lors de la traversée de l’Atlantique.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *