Vers la création d’une agence pour le contrôle des produits alimentaires

Répondant à une question orale à la Chambre des Conseillers sur "l’importance d’élaborer un projet de loi sur la création d’une agence unifiée pour le contrôle de la qualité et de la sécurité des produits alimentaires", M. Biadillah a souligné la nécessité de mettre en place un outil de contrôle de la qualité et de la sécurité des produits alimentaires susceptible d’accompagner le dynamisme que connaît le Maroc.

La création de cette agence jouera un rôle d’avant-garde dans la protection du consommateur et la garantie de la qualité des produits agricoles et industriels destinés aux marchés intérieur et extérieur, a-t-il dit, citant l’exemple de l’agence américaine de l’alimentation et des médicaments dont la mission est d’assurer la prévention des consommateurs et la protection du marché des médicaments et des produits agricoles conformément aux normes scientifiques.

Répondant à une autre question sur "l’augmentation des cas d’intoxication durant la saison d’été", M. Biadillah a souligné qu’outre les sessions de formation, des examens de contrôle sanitaire des produits agricoles s’effectuent de manière régulière, précisant que ces examens ont concerné un total de 300.000 personnes en 2005 en plus de 22.000 professionnels du secteur.

Il a ajouté que plus de 10.000 analyses d’échantillons de produits alimentaires ont révélé que les intoxications enregistrées sont dues essentiellement à l’absence des conditions d’hygiène nécessaires, indiquant que le gouvernement assume pleinement sa mission en matière de répression de fraude à travers la création d’une instance nationale de vigilance sanitaire.

S’agissant des piqûres des scorpions, M. Biadillah a affirmé que le ministère prend toutes les mesures nécessaires chaque fois qu’il s’agit de cas exigeant une intervention.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *