DBM Maroc, démocratise l accès aux tablettes

DBM Maroc, démocratise l accès aux tablettes

DBM Maroc consolide son positionnement d’intégrateur marocain leader dans les nouvelles technologies au Maroc en lançant deux nouvelles gammes de tablettes haut de gamme estampillées «made in Morocco».

La première gamme est basée sur le système d’exploitation Windows 8 alors que la deuxième tourne sous Androïd.

La firme annonce également la montée en rang de ses produits classiques avec la commercialisation d’une nouvelle série haut de gamme de PC Portables de type «Transformer» et de Desktop «All-in-one».

Le renforcement des capacités à l’export est également au menu des évolutions avec des opportunités en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient qualifiées de «sereines» par Karim Mazouzi, président de DBM Maroc. Attraction phare du salon Med-IT 2013, les produits commercialisés sous la marque Accent ont été développés avec leurs partenaires privilégies Microsoft et Intel, preuve de leur conformité aux normes internationales les plus strictes.

Par ailleurs, la décision de se positionner dans le haut de gamme s’appuie sur le potentiel très prometteur du marché national des tablettes dont le taux de croissance est plus important que celui des ordinateurs de bureau et portables. En effet, selon IDC, depuis le début de l’année 2013, quelques 150.000 tablettes, tous constructeurs confondus, ont déjà été commercialisées.

Les tablettes Androïd de la marque Accent sont commercialisées à partir de 1.790 dirhams alors que celles fonctionnant sous Windows démarrent à 3.999 dirhams. M. Mazouzi a qualifié ce positionnement tarifaire «d’agressif» et a expliqué «ce choix stratégique» par la volonté de son entreprise de «démocratiser l’accès, des particuliers comme des professionnels, à ces objets technologiques devenus incontournables au quotidien». Les tablettes  profiteront du réseau de revendeurs agréés DBM Maroc, l’un des plus étoffés au Maroc avec plus de 900 points de vente, et de son leadership incontestable dans la grande distribution. L’intégrateur annonce, par ailleurs, une réorganisation de son département de veille professionnelle pour une plus grande percée dans les marchés et les appels d’offres.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *