Facebook annonce un nouveau siège à Londres

Facebook annonce un nouveau siège à Londres

Le géant mondial des réseaux sociaux Facebook a annoncé lundi qu’il allait ouvrir l’an prochain un nouveau siège dans la capitale britannique où il compte créer 500 emplois, en dépit du Brexit.

Cette annonce a été faite à l’occasion de la conférence annuelle de la puissante organisation patronale britannique CBI qui se tient à Londres. « Le Royaume-Uni est l’un des meilleurs endroits pour une entreprise technologique et est une partie importante de l’histoire de Facebook », a dit Nicola Mendelsohn, vice-présidente de Facebook pour l’Europe.

« Nous sommes venus à Londres en 2007 avec une poignée de collaborateurs et d’ici la fin de l’année prochaine nous ouvrirons un nouveau siège et prévoyons d’employer 1.500 personnes au total », a-t-elle ajouté.

C’est au Royaume-Uni que le groupe Facebook a développé le réseau social pour entreprises Workplace. Il est installé dans le Somerset (sud-ouest) où il développe et construit des avions sans pilote qui fonctionnent à l’énergie solaire et permettent à des régions isolées dans le monde de se connecter à internet.

Pour sa part, Google a annoncé dernièrement la construction d’un nouveau bâtiment dans le centre de Londres, qui pourrait accueillir à terme jusqu’à 3.000 employés supplémentaires.

Le nouveau bâtiment de 10 étages, avec 60.400 mètres carrés, qui nécessitera un investissement de plus de 1 milliard de dollars, s’ajoutera à un autre déjà occupé par Google dans le même quartier, derrière la gare londonienne de King’s Cross.

L’annonce de ces deux projets a été saluée par le maire de Londres Sadiq Khan.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *