Initiative SAP Africa se fixe un grand objectif: Former 20.000 enfants et jeunes dans onze pays africains

Initiative SAP Africa se fixe un grand objectif: Former 20.000 enfants et jeunes dans onze pays africains

L'Initiative concerne environ 20.000 jeunes de 8 à 24 ans qui participeront à des ateliers de codage informatique dans les onze pays africains suivants: Afrique du Sud, Angola, Cameroun, Egypte, Côte d'Ivoire, Kenya, Maroc, Nigeria, Sénégal, Togo et Tunisie. L'ACW a été créée en partenariat avec Simplon.co, le Cape Town Science Centre et le Galway Education Centre, dans le but de sensibiliser et d’impliquer les jeunes, les enseignants et les parents en matière de programmation informatique en utilisant le système «Scratch», disponible gratuitement, et de contribuer ainsi à combler le fossé des compétences numériques dans bon nombre de pays africains.

Le lancement coïncide avec l'ouverture du Forum économique mondial (FEM) pour l'Afrique qui se tient actuellement au Cap, en Afrique du Sud, sur le thème «Hier et aujourd'hui: Réinventer l'avenir de l'Afrique». ACW s’inscrit dans la perspective de la prospérité future de l'Afrique et propose des solutions durables axées sur l'innovation aux défis socio-économiques qui se posent au continent. Selon le WEF, forum mondial de l'économie, le taux de croissance de la jeunesse africaine est le plus élevé du monde.

On estime qu'au cours des 25 prochaines années, la population africaine en âge de travailler doublera, atteignant le milliard, soit plus que la Chine et l'Inde. Mais cette expansion de la jeunesse en âge de travailler est contrebalancée par le manque de formation dans les domaines des technologies.

D'après les estimations, en Afrique moins de 1% des enfants posséderaient les compétences de codage en quittant l'école, et ce, à un moment où les gouvernements, le secteur privé et les entreprises à but non lucratif peinent à trouver des employés possédant justement ces compétences. Après une décennie de collaboration avec la First Lego League, SAP a constaté que les jeux fournissaient aux enfants l’environnement idéal pour s’imprégner rapidement ses aptitudes technologiques de base.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *