Intelligence artificielle : des ordinateurs capables de penser

Intelligence artificielle : des ordinateurs capables de penser

La probabilité naît de l’information et l’information naît de la probabilité. Même si nous n’en avons pas forcément conscience, la compréhension humaine est axée sur des calculs de probabilités et d’incertitudes s’appuyant sur la connaissance d’informations passées. Depuis toujours, les ordinateurs fonctionnent sur un modèle différent – l’apprentissage, le raisonnement et la logique étant jusqu’alors l’apanage de l’homme. Mais un nouveau paradigme informatique du nom de Meaning Based Computing a prouvé sa capacité à faire passer les ordinateurs au stade supérieur. Grâce à cette technologie, les ordinateurs peuvent désormais traiter l’information selon le processus humain et prennent les décisions fondées sur le sens du contenu, bien au-delà de la simple correspondance entre tags et mots-clefs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *