L’Allemagne veut protéger l’e-réputation des candidats

L’Allemagne veut protéger l’e-réputation des candidats

Très à cheval concernant le respect de la vie privée sur le Web, l’Allemagne se penche cette fois-ci sur le sujet qui lie e-réputation et recrutement d’un salarié. Internet n’oublie jamais et certaines personnes à la recherche d’un travail ont tendance à l’oublier. Il est en effet de plus en plus courant que les employeurs, entreprises ou cabinets de recrutement, sondent la Toile à la recherche d’informations personnelles sur les candidats. Selon un récent sondage du site de recrutement RegionsJob, 47% des DRH mettraient à contribution les réseaux sociaux pour pister  les profils des candidats intéressants. Un projet de loi vise à interdire aux recruteurs d’utiliser lors de la phase de recrutement des informations personnelles sur un candidat dénichées sur Internet, notamment visant à lui porter préjudice. n

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *