L’arnaque des sites de rencontres pour adultes au Maroc

L’arnaque des sites de rencontres pour adultes au Maroc

Il existe un grand nombre de sites de rencontres sur la toile. La plupart d’entre eux sont payants et accessibles aux citoyens marocains à l’aide d’une carte de crédit internationale. Il est également possible de payer ces services à l’aide d’un téléphone fixe ou portable. Une étude complète de ce phénomène demanderait beaucoup de temps. Néanmoins, j’ai tout de même voulu me pencher de manière précise sur la question avec le temps dont je dispose. Ceci pourrait donner des pistes à toute personne souhaitant en savoir plus sur le sujet. Devant la profusion, il fallait bien choisir un site et j’ai opté pour fling.com. J’ai donc créé un profil. Passé cette étape, il m’était possible de naviguer à travers les fiches individuelles. Première constatation, de nombreux utilisateurs ou utilisatrices n’hésitent pas à afficher une vraie photo dans laquelle ils sont clairement identifiables et affichent une sexualité allant de droite à gay en passant par bisexuelle. Ces profils sont-ils réels ? Les informations contenues dans les fiches permettent de déduire les orientations sexuelles des membres. J’ai donc décidé d’en tirer des statistiques afin de vous éclairer sur la question. Afin de ne pas y passer l’année entière, j’ai décidé de limiter mon investigation à la ville de Rabat-Salé et également de me pencher uniquement sur les femmes. Une page de résultat contient 20 profils. Et il y a 14 pages de résultats. Soit 280 entrées au maximum moins les faux résultats qui correspondent à une autre ville. Pour aller au bout de ma démarche, je vous livre mes conclusions et également la méthode utilisée. Excel permet de générer des statistiques sans trop se casser la tête. J’ai donc créé un fichier Excel à deux colonnes. La première contient le nom d’utilisateur et la deuxième l’orientation sexuelle qui peut prendre trois valeurs : droite ou gay ou bisexuelle. Après avoir créé le fichier et recueilli les données, un simple filtrage permet de déduire les statistiques qui m’intéressent. Je ne peux pas vous communiquer les statistiques que j’ai obtenues en raison de la loi. Néanmoins, je peux vous dire que ce n’est pas très loin de la loi de Pareto pour laquelle je vous renvoie à Wikipedia. Il y a sur cet échantillon une prépondérance des cas de sexualités non droites et une minorité de cas de sexualités normales. Ceci devrait normalement tirer une sonnette d’alarme et entraîner une investigation plus approfondie sur l’ensemble des sites de rencontres visités au Maroc, notamment en raison de l’impact démographique à long terme. Je vous concède qu’une mesure unique n’est pas nécessairement parlante. Néanmoins, cela aide à se faire une idée. Seulement voilà, voulant contacter ces femmes pour en savoir plus, et vérifier que ces profils n’avaient pas été créé de toutes pièces, j’ai bien vu que payer à l’aide d’une carte bancaire serait de la folie. Le site facture mensuellement l’abonnement et ne vous donne aucun moyen simple de vous désabonner. Ça sent l’arnaque à plein nez. Je me suis dit qu’après tout, je pouvais payer par téléphone, ce qui est moins risqué. Et là encore, ça reste de l’arnaque. Vous ne pouvez rien faire sur le site même après que votre téléphone ait été débité.
Les auteurs de ce site espèrent que vous allez commettre l’erreur de payer avec votre carte de crédit et là vous allez perdre de l’argent à coup sûr et pendant longtemps. Parallèlement à cela, les opérateurs de télécommunications ne prennent pas soin de vérifier les bonnes intentions des fournisseurs de ce type de services. Cela leur rapporte de l’argent via des contrats de partage de revenus pour des solutions de paiement par SMS et ils ne cherchent pas à comprendre la réglementation dans ce domaine étant proche de l’hypotrophie. Et lorsque vous contactez le service technique du site pour leur signaler un problème, ils vous proposent d’appeler un numéro de téléphone aux USA histoire de vous soutirer encore plus d’argent. En anglais, on appelle ça un scam, c’est-à-dire une arnaque morale à la nigériane provenant d’Amérique du Nord dans ce cas précis. Vous êtes prévenu.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *