Le Maroc prend part au Salon mondial de l’électronique : Plus de 75 projets présélectionnés

Le Maroc prend part au Salon mondial de l’électronique : Plus de 75 projets présélectionnés

Cette participation est en parfaite synergie avec la stratégie nationale en matière de promotion des secteurs industriels à fort potentiel d’exportation, notamment l’électronique, l’aéronautique, l’énergie et la mobilité.

Le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (Gimas) et le Cluster d’électronique, mécatronique, mécanique du Maroc (CE3M) organisent, «vendredi à Rabat, une conférence de presse sur la première participation officielle marocaine au Salon mondial de l’électronique, Consumer Electronic Show 2018 (CES) de Las Vegas.

Organisée avec le soutien du ministère de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, de l’Agence marocaine de développement des investissements (AMDIE), et de l’ambassade des Etats-Unis à Rabat, du consulat des Etats-Unis à Casablanca et de la Fédération nationale de l’électricité, de l’électronique et des énergies renouvelables (Fenelec), cette participation porte sur 9 start-up innovantes, qui présenteront des innovations technologiques révélées pour la première fois au grand public, indiquent les organisateurs dans un communiqué.

Cette participation est en parfaite synergie avec la stratégie nationale en matière de promotion des secteurs industriels à fort potentiel d’exportation, notamment l’électronique, l’aéronautique, l’énergie et la mobilité, souligne la même source, rappelant que dans le cadre de la préparation de la participation marocaine, le CE3M avait initié le processus de sélection des start-up depuis plus de 6 mois, avec le lancement d’un appel à projet et la constitution d’un jury élargi à l’ensemble de ses partenaires économiques et institutionnels.

A l’issue des auditions et des délibérations, plus de 75 projets ont été présélectionnés, ajoute le communiqué, notant que 9 start-up ont été retenues et acceptées par les organisateurs américains, dont 7 acceptées au sein de l’Eureka Park qui est un espace dédié à l’innovation et à l’accès très difficile et qui est prisé par un grand nombre de start-up à l’échelle mondiale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *