août 21, 2017

Le projet de Kaspersky Lab, «No More Ransom», enrichit sa liste d’outils de déchiffrement

Le projet de Kaspersky Lab, «No More Ransom», enrichit sa liste d’outils de déchiffrement

Les ransomwares sont des logiciels malveillants qui sont devenus un des moyens préférés des hackeurs. Ces logiciels qui prennent en otage les données personnelles des personnes attaquées rapportent gros à leurs utilisateurs.

Afin de contrer cela, Kaspersky Lab, un des experts mondiaux en sécurité informatique, a lancé, en juillet 2016, soit il y a 9 mois, une plate-forme du nom de «No More Ransom». Cette plate-forme est désormais disponible en 14 langues et propose 39 outils gratuits de déchiffrement. De plus en plus populaire, cette initiative attire constamment de nouveaux partenaires. Actuellement, la plate-forme compte 7 associés. C’est ainsi que nomoreransom.org vient d’ajouter à sa liste d’associés Avast Cert Polska et Eleven Paths (l’unité Cybersécurité de Telefonica). Quant au nombre de partenaires, celui-ci se chiffre actuellement à 76 dont 30 nouveaux. Parmi ces derniers, l’on peut nommer l’Australie, la Belgique, Interpol, Israël, la Corée du Sud, la Russie et l’Ukraine.

S’y ajoutent Acronis International GmbH, Crowdstrike, CyberSecurity Canada, DataGravity, Deloitte, eco e.V. (Association de l’industrie d’Internet), ENISA, GCA (Global CyberAlliance), JC3 (Japan CyberControl Centre), Kuert Datenrettung Deutschland GmbH, KÜRT Data Recovery & Information Security Co., mnemonic AS, Neutrino S.r.l., Portugal Telecom, Secura Group Limited, SentinelOne et Verizon Enterprise Solutions. Le projet bénéficie également d’un solide soutien de la communauté Cert, représentée par AfricaCERT, BA-CSIRT (CSIRT de Buenos Aires), Centro Nacional de Cibersegurança, Certego Incident Response Team, Cybersecurity Malaysia et JPCERTCC (Japan Computer Emergency Response Team Coordination Center). Mais ce n’est pas tout.

En plus de nouveaux associés et partenaires, la plate-forme s’est enrichie de 15 nouveaux outils, offrant donc de nouvelles possibilités de déchiffrement aux victimes de ransomware. Parmi ces nouveaux outils l’on peut citer Avast : Alcatraz Decryptor, Bart Decryptor, Crypt888 Decryptor, HiddenTear Decryptor, Noobcrypt Decryptor et Cryptomix Decryptor. Il y aura aussi Bitdefender: Bart Decryptor ; CERT Polska : Cryptomix/Cryptoshield Decryptor ; Check Point : Merry X-Mas Decryptor et BarRax Decryptor; Eleven Paths (Unité Cybersécurité de Telefonica): Popcorn Decryptor ; Emsisoft : Crypton Decryptor et Damage Decryptor, et enfin pour finir Kaspersky Lab mettra à jour ses outils de déchiffrement Rakhni et Rannoh.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *