Lenovo Yoga Book : Hybride entre la tablette et le PC

Lenovo Yoga Book : Hybride entre la tablette et le PC

Dans un monde constamment en mouvement, que ce soit au sens propre ou figuré du terme, les gens ont de moins en moins le temps pour les PC portables et fixes.

Pourtant, ces machines restent une nécessité. Quelle est la solution alors ? Lenovo l’a trouvée. L’entreprise chinoise fabriquant principalement des ordinateurs, téléphones, stations de travail, serveurs informatiques et télévisions connectées, présente son Yoga Book, un bel hybride entre PC et tablette. D’un poids de 690 g et une épaisseur de 0,9 cm, ce 2-en-1 est fait pour ceux qui bougent beaucoup. Petit de taille et très fin, il est facile à glisser dans un sac à dos ou un sac à main. Pour ce qui en est des performances, on peut s’attendre à un comportement de PC portable d’entrée de gamme, puisque doté d’une configuration s’en apparentant, propulsé par un processeur Intel Atom x5, 64 Go de stockage flash et 4 Go de mémoire vive.

Grâce à sa charnière, le Yoga Book est utilisable en mode tente, tablette ou PC. L’écran de 10,1 pouces affiche une définition Full HD. La finition mate de la tablette-PC est très agréable sous la main, mais il aurait été sympathique que l’écran aussi soit mat afin d’éviter les reflets. Le petit nouveau de la marque chinoise se présente soit sous Android, soit sous Windows. Une option qui permettra d’en satisfaire plus d’un. Tout comme l’iPad Pro, le Yoga Book a son propre stylet. Mais contrairement aux PC hybrides, le stylet sera utilisé sur le clavier et non pas sur la partie écran.

Il sera principalement utile pour ceux qui ont une âme créative, mais aussi ceux qui aiment prendre des notes car le stylet a une mine à encre. Quant au clavier, présenté comme un des aspects phares de ce 2-en-1, il est sensitif, rétroéclairé et s’efface d’une simple touche. Il est aussi possible de transformer ce clavier en ardoise Wacom. Mais bien que ce soit un très bon avantage, ce clavier l’empêche d’être un PC portable réellement pratique car la saisie à l’aveugle est complètement impossible. Autre problème, celui du manque de connectivité.

En effet, le Yoga Book ne présente qu’un seul port micro USB pour la connectique et la charge, et une seule entrée micro HDMI. Ce terminal est donc très utile comme seconde machine, mais ne remplacera sûrement pas votre ordinateur portable traditionnel. Ultra portable, il réussira à séduire principalement les créatifs qui se déplacent constamment.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *