Linux en entreprise : comment interagir sans aucun problème ?

Linux en entreprise : comment interagir sans aucun problème ?

Croyez le ou non, une des voies essentielles d’interaction entre les différents systèmes informatiques consiste en l’ouverture de documents office. Par documents office, on entend tout document créé à l’aide d’un traitement de texte, d’un chiffrier, d’un outil de présentation, d’un outil de création de formule ou d’une application de base de données. Dans le monde de Microsoft, il y a Microsoft Office et OpenOffice. Dans le monde du Mac, il y a à la fois Microsoft Office, iWok et OpenOffice. Dans le monde linux, il y a OpenOffice, Koffice et Gnome Office. C’est d’OpenOffice que nous discutons dans cet article. Aujourd’hui, beaucoup de gens l’ignorent, l’interaction entre OpenOffice et Microsoft Office est devenue entièrement transparente. Ceci signifie que les documents créés par OpenOffice peuvent être ouverts sans problèmes par Microsoft Office. Il n’y a donc plus de frein à l’adoption généralisée de Linux.  La suite OpenOffice offre à peu près l’intégralité des fonctionnalités de Microsoft Office. Mais afin de permettre une interopérabilité des documents créés sous OpenOffice, il y a une étape à franchir : il faut changer le format de sauvegarde par défaut. Ceci permettra à vos collaborateurs qui utilisent Microsoft Office de pouvoir ouvrir vos documents. En effet, si vous utilisez le format de sauvegarde standard d’OpenOffice, vous risquez de vous retrouvez dans une île isolée car la majorité des utilisateurs dans le monde de l’entreprise ont encore une préférence pour Microsoft Office et ceci n’est pas prêt de changer. Comme les documents Microsoft Office s’ouvrent sans problèmes sous OpenOffice    mais que l’inverse n’est pas vrai, il vaut mieux faire en sorte qu’OpenOffice devienne meilleur dans son interopérabilité. Pour le faire, il suffit de changer le format de sauvegarde par défaut d’OpenOffice à la fois pour le traitement de texte, le chiffrier, et l’outil de présentation. Voyons voir comment il faut s’y prendre. Ouvrez n’importe lequel des outils d’OpenOffice et cliquez sur «Tools» puis «Options». Ensuite cliquez sur «Load/Save» puis «General» dans le panneau de navigation de gauche. Dans le menu déroulant «Document type», choisissez «Text document» et dans le menu déroulant « Always save as», choisissez « Microsoft Word 97/2000/XP». Ensuite sélectionnez «presentation» à partir du menu déroulant «Document type» et choisissez «Microsoft Powerpoint 97/2000/XP». De même sélectionnez «Spreadsheet» à partir du menu déroulant «Document type» et choisissez «Microsoft Excel 97/2000/XP». Désormais, OpenOffice sauvegardera tous vos fichiers dans le format natif de Microsoft. Vous pourrez interagir sans aucun problème avec vos collègues.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *