Maroc Web Awards : Et les gagnants sont…

Maroc Web Awards : Et les gagnants sont…

Une vingtaine de bloggeurs, vlogueurs, instagrameurs, gameurs ou détenteurs de chaîne youtube s’est distinguée lors de la 12ème édition du «Maroc Web Awards», la plus grande compétition web en Afrique du nord et Moyen- Orient.

Un événement qui consacre les talents du Web marocains avec le soutien de l’opérateur téléphonique Inwi, acteur engagé pour la promotion des créateurs de contenu digital leur offrant ainsi des opportunités d’évolution et de développement de leurs projets. «Les Maroc Web Awards sont désormais l’un des temps forts de l’écosystème numérique national. Depuis plusieurs années, nous accompagnons cet événement qui soutient les créateurs de contenus digitaux dans leur évolution, tout en célébrant leur créativité, leur ingéniosité et leur esprit d’innovation. Notre objectif est de promouvoir ces talents et multiplier les opportunités qu’offre la sphère digitale marocaine, tout en célébrant et cultivant l’esprit d’innovation et de créativité», peut-on relever de Brahim Amdouy, Manager des Contenus chez Inwi.

L’actuelle édition qui s’est tenue dimanche 7 juillet à Casablanca et diffusée en direct sur les réseaux sociaux Inwi et les plates-formes web de 2M et de «Maroc Web Awards» a consacré le blogueur Mohammed Seghini, le créatif Brahim Azizi et le vlogueur Ismail Sefrioui. De même, Youssef Aabou, Jamal Alpha (Jamal Azmi) et Deep Web Maroc (Naoufal Ichou) se sont distingués respectivement pour leurs comptes Instagram, Chaîne Youtube et page Facebook. Dans la catégorie Application, «Markoub.ma» de Zouhir Droussi, a volé la vedette au moment où Aymen Games (Aymen Bentaa) s’est illustré dans la catégorie Gaming et Khalil Kouskous dans la catégorie humour.

Parmi les lauréats de cette 12ème édition on note également Bacfacile (science et éducation), Khalid Jdid (sport et bien-être), Live Hashtag (technologie), Mourad Belaissaoui (article en ligne), Jump to fly (photographie), Al3omk.com (site d’actualité), le court métrage Essalam (vidéo), Big Shift (musique) et Amine Boushag (voyage). La gent féminine n’est pas en reste. Intissar Boukili a été primée pour sa chaîne de cuisine Tabkh wal bayt maa Intissar» et Nadia Elkarbas pour sa chaîne «Khiyatat Oum Imrane».

Il est à souligner que la cérémonie de remise de trophées sera retransmise ce mardi et ce pour la première fois sur la deuxième chaîne. Les organisateurs soulignent que la large diffusion de cet événement témoigne de son envergure en tant que rendez-vous incontournable exclusivement dédié au digital. Elle permet une plus grande ouverture vers un public plus large et plus éclectique, ainsi qu’une meilleure valorisation des Maroc Web Awards.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *