Microsoft Philanthropies présente son bilan au Maroc

Microsoft Philanthropies présente son bilan au Maroc

Microsoft a développé une offre complète de cloud dédiée aux associations

Microsoft Philanthropies, créée en 2015 suite à 30 ans d’efforts citoyens et de donations, vient de faire le bilan de ses initiatives au niveau du Maroc. Des initiatives qui ont principalement touché les domaines de l’employabilité des jeunes, l’autonomisation des femmes et des associations à travers la technologie. C’est ainsi que Microsoft Philanthropies a mis en place l’initiative Ta3mal, un écosystème lancé en partenariat avec l’OFPPT, dédié à la formation, le conseil et l’accompagnement des chercheurs d’emploi, a accueilli, depuis son lancement, plus de 17.000 utilisateurs uniques, plus de 19.000 offres d’emploi et plus de 21.000 jeunes formés. Cette initiative s’est aussi matérialisée sous la forme de Ta3mal Camp dont la 2ème édition s’est déroulée à Mehdia en décembre 2016.

Cette édition a permis de réunir 3 générations d’ambassadeurs Ta3mal, mais a aussi permis d’accélérer le renforcement de leurs compétences en mettant l’accent sur l’entrepreneuriat, les best practices en matière de management de projets, de recherche d’emploi, d’orientation personnelle et professionnelle. L’initiative encourageant l’emploi a aussi eu droit à son 1er salon de l’emploi, Ta3mal Job Fair, qui a été organisé en avril 2017 à Marrakech en partenariat avec l’université Cadi Ayad avec à la clé 700 participants et 300 opportunités d’emploi et de stages clé en main. Ta3mal Job Fair a également proposé des ateliers destinés à transmettre les meilleures pratiques en matière de recherche d’emploi, correction de CV, simulation d’un entretien d’embauche ou définition d’un projet professionnel. Quant à l’autonomisation de la femme, Microsoft Philanthropies a lancé, à cet effet, DigiGirlz. Il s’agit d’une initiative destinée à informer les filles, âgées entre 15 et 18 ans, sur les opportunités professionnelles dans le domaine de la technologie avec les objectifs de promouvoir l’enseignement des sciences informatiques, la parité et améliorer les conditions économiques des femmes en mettant en avant les compétences féminines dans le domaine de l’IT.

Cette manifestation a été initiée en partenariat avec l’ambassade des Etats-Unis à Rabat et l’Association Anoual. DigiGrilz compte à son actif déjà trois éditions toutes tenues en 2017 à Kenitra, Errachidia et Tiznit en présence de 180 collégiennes et lycéennes, âgées entre quinze et dix-huit ans. «Le choix de ces villes n’est pas fortuit. Il s’agit de localités qui n’offrent pas suffisamment d’opportunités en matière de formation dans le domaine de la technologie. Grâce à ce programme, Microsoft Maroc donne la chance aux jeunes filles de ces régions de bénéficier d’un apprentissage des TIC», tient à préciser Hicham Iraqi Houssaini, directeur général de Microsoft Maroc.

En ce qui concerne les associations, ce n’est pas la première fois que Microsoft leur apporte son soutien. En effet, l’entreprise de software soutient les associations depuis plus de 15 ans. En ce qui concerne cette année au Maroc, Microsoft a développé une offre complète de cloud dédiée aux associations dans le cadre de son programme Technology for Good. Par la même occasion, Microsoft a présenté ses perspectives pour démocratiser davantage l’utilisation des nouvelles technologies, participer à l’inclusion numérique et à l’autonomisation et pour pouvoir contribuer ainsi au développement des populations. C’est ainsi que Microsoft compte consolider les acquis de cette dernière année tout en augmentant le nombre de bénéficiaires de ses initiatives ainsi que le nombre des villes marocaines cibles avec un focus particulier sur les provinces du Sud et sur les jeunes issus des milieux défavorisés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *