Mobile : Le nombre d’abonnés s’élèvent à 41,5 millions à fin 2016

Mobile : Le nombre d’abonnés s’élèvent à 41,5 millions à fin 2016

Le parc mobile global (voix et Data) s’est élevé à 41,5 millions d’abonnés à fin 2016, avec un taux de pénétration de 122,6%, et enregistre une baisse de 3,6% par rapport à 2015, annonce l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT).

La répartition du parc mobile selon le mode de facturation fait ressortir une croissance annuelle de 11,8% du parc postpayé qui a atteint 2,98 millions abonnés, indique l’ANRT dans un communiqué sur les tableaux de bord du secteur des télécommunications arrêtés au 31 décembre 2016.

Concernant le parc des abonnés prépayés, il s’est établi à 38,53 millions abonnés à fin 2016, fait savoir le communiqué, notant que le parc du fixe (y compris de mobilité restreinte) marque, quant à lui, une baisse annuelle de 6,8% pour se chiffrer à 2,07 millions avec un taux de pénétration de 6,12% à fin 2016.

Le parc de noms de domaine .ma compte 63.586 noms de domaine à fin 2016, enregistrant une augmentation annuelle de 7,52%, ajoute la même source.

L’usage moyen sortant mensuel par abonné mobile a continué à croître en 2016, selon l’ANRT qui précise que le nombre de minutes mobiles consommées a atteint 113 minutes en moyenne par client et par mois, contre 101 mn durant 2015, soit une hausse de 12%, alors que pour le prépayé, cette consommation est passée de 72 mn en 2015 à 77 mn durant 2016 (soit +7%).

Pour ce qui est du postpayé, la consommation s’est chiffrée à 611 mn/mois durant l’année écoulée contre 591 mn/mois en 2015.

Le volume global des minutes sortantes des réseaux mobiles s’établit ainsi à 57,6 milliards de minutes au titre de 2016, enregistrant une hausse de 8,2% par rapport à 2015.

S’agissant des réseaux, fixe et nouvelle génération, l’usage moyen sortant mensuel par abonné a reculé de 2% sur une année, passant de 124 à 122 minutes entre 2015 et 2016, relève l’ANRT, faisant remarquer que le trafic voix sortant dans ces réseaux a atteint 3,12 milliards de minutes durant 2016, en diminution de 10,7% sur une année.

Pour sa part, le nombre des SMS s’établit en 2016 à 8 milliards d’unités, en baisse de 51,6% par rapport à 2015, en raison du recours à d’autres applications et des offres voix et data intéressantes, souligne la même source.

Par ailleurs, le revenu moyen par minute mobile (ARPM) a enregistré une baisse annuelle de 15% passant de 0,27 DHHT/min à fin 2015 à 0,23 DHHT/min à fin 2016.

Au niveau des réseaux fixe et nouvelle génération, l’ARPM affiche une hausse de 3%, passant de 0,91 DHHT/min à fin 2015 à 0,94 DHHT à fin 2016.

Ainsi, les tableaux de bord du secteur des télécommunications publiés par l’ANRT font état d’une année 2016 marquée par la poursuite des augmentations des usages, soutenus par les réseaux mobiles qui continuent à porter l’essentiel du développement de la concurrence dans le secteur des télécommunications.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *