Nos internautes gagnent en maturité : Comment surfent les Marocains sur Internet ?

Nos internautes gagnent en maturité : Comment surfent les Marocains sur Internet ?

Les internautes marocains sont de plus en plus conscients des enjeux de la digitalisation et de son rôle dans leur quotidien. Les attitudes évoluent pour le mieux.

C’est d’ailleurs ce que prouve «Hootsuite» dans une récente analyse orientée Maroc. La plateforme communautaire, construite pour l’interaction, l’écoute, l’analyse et la sécurité numérique, a tenté à travers une compilation d’enquêtes d’étudier le comportement des 22,56 millions d’usagers d’Internet au niveau national.

Une radioscopie qui évalue, entre autres, le temps passé en ligne, l’appareil utilisé ainsi que le média préféré des Marocains sur la Toile. Il ressort en gros que 74% des internautes nationaux voient en cette révolution numérique plus d’opportunités que de risques. 75% des usagers croient à l’importance de la confidentialité et la protection des données.

Le diagnostic de Hootsuite relève dans ce sens une maturité des usagers puisque 17% des internautes suppriment les cookies du navigateur internet pour protéger leurs vies privées au moment où 21% autres utilisent un outil pour afficher le blocage des publicités. Face aux mutations comportementales opérées par le digital, il est intéressant de connaître de près les habitudes
des Marocains sur Internet et s’immerger dans leur monde binaire.

Les médias sociaux très prisés

Les plates-formes des médias sociaux les plus actives

63% des Marocains utilisent Internet. Ce chiffre est peut-être connu de tous mais ce que l’on ignore ce sont les parts des «médias sociaux» dans cette sphère. Sur les 22,56 millions d’internautes au Maroc, 16 millions sont présents sur les médias sociaux. Il s’agit en effet du canal qui regroupe les différentes activités intégrant technologie, interaction sociale, et création de contenu. Hootsuite relève dans ce sens un taux de pénétration de 44%. L’essentiel de cette communauté y accède via le «mobile», soit 15 millions d’usagers et un taux de pénétration de 42%. Il est utile de souligner que les indicateurs du digital sont en constante évolution au Maroc. On note dans ce sens une hausse de 12% en termes d’usagers d’Internet et de 14% de la population active sur les médias sociaux. En somme, 2 millions de nouveaux usagers par rapport à janvier 2017.

16 millions  actifs sur Facebook 

Profils des utilisateurs Facebook

Les réseaux sociaux sont l’un des principaux segments des médias sociaux. Facebook reste la plateforme la plus convoitée non seulement au Maroc mais à l’échelle internationale. 16 millions de Marocains, dont 64% hommes et 36% femmes, trouvent mensuellement refuge chez Mark Zuckerber. Une communauté en hausse de 14% par rapport à l’année dernière. 94% de ces abonnés y accèdent via le mobile. En analysant la croissance mensuelle des pages suivies ou likées (selon le jargon facebook), Hootsuite relève une hausse de 0,25% au niveau national. 11,3% est la moyenne des publications vues par rapport aux pages suivies. De même, le pourcentage des pages utilisant des médias payants (publications sponsorisées, etc.) se situe autour de 21,2%. Hootsuite établit, par ailleurs, une évaluation du nombre de personnes qui interagissent avec les publications d’une page facebook. Le taux d’interaction moyen est de 5,74% au Maroc pour tout type de contenu.  Ce taux grimpe à 12,90% lorsqu’il s’agit de statut et revient à 7,74% si une vidéo fait l’objet de publication sur une page suivie. L’intérêt est peu manifesté pour les images et liens. Les moyennes d’interactions basculent entre 4,89% pour les photos et 4,36% pour les liens. Instagram intéresse également les internautes nationaux. Environ 3,5 millions de Marocains sont actifs chaque mois sur cette plate-forme de partages de photos rachetée par Facebook, dont 43% des femmes et 57% des hommes.

Ordinateurs cèdent leurs parts aux  smartphones

Activités hebdomadaires en ligne par appareil

2h53 minutes est la moyenne que passe un internaute marocain à naviguer sur Internet, dont 2h24 minutes écoulées sur les médias sociaux. En termes de fréquence, 86% des utilisateurs y accèdent quotidiennement au moment où 11% autres utilisent Internet une fois par semaine. Seulement 2% des internautes surfent une fois par mois sur la Toile.  Si 56% du trafic est réalisé à travers les ordinateurs, les parts de ces appareils régressent de 6% par rapport à l’année passée. Il en est de même pour les tablettes dont la part a fléchi de 17% par rapport à 2017 générant un trafic d’à peine 3%. En effet, ordinateurs et tablettes cèdent progressivement leurs parts aux smartphones qui réalisent à ce jour 42% du trafic ( en hausse de 11%). L’analyse de l’usage hebdomadaire par appareil démontre  que 38% des visites des réseaux sociaux sont effectuées sur smartphone contre 9% via ordinateur. De même, 39% des téléphones sont utilisés pour visionner les vidéos contre 8% pour les ordinateurs. Les Marocains utilisent également leur téléphone pour s’informer (21%), effectuer des recherches en ligne (28%) ou encore jouer (12%).

Classement des sites Web par trafic mensuel

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *