Pirater un ordinateur non connecté serait possible

Pirater un ordinateur non connecté  serait possible

Tout le monde pensait que pirater un ordinateur non connecté à un réseau ou à Internet était impossible.

Pourtant, c’est ce que des chercheurs en sécurité ont démontré à travers une méthode peu conventionnelle. C’est ainsi que des experts du Cyber Security Research Center de l’Université Ben Gourion du Néguev (Israël) ont pu contourner l’«air gap» en utilisant des ultrasons pour la propagation d’un virus. Ils se sont aussi servis de la signature sonore de la machine lorsqu’elle travaille. Mais ce n’est pas tout.

Ces experts ont aussi pu voler des données d’un ordinateur non connecté, donc techniquement intouchable grâce aux pulsations lumineuses envoyées par la LED verte qui signale l’activité du disque dur.

Des pulsations qui sont ensuite déchiffrées comme un code morse. Une idée ingénieuse et discrète qui nécessite une préparation spécifique. C’est donc aidé d’un drone à l’extérieur du bâtiment qui s’est approché d’une fenêtre et a filmé la machine avec une caméra qui détecte ce signal lumineux que cette découverte a pu être faite.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *