Pourquoi les smartphones Huawei vont rester aussi performants qu’avant

Pourquoi les smartphones Huawei vont rester aussi performants qu’avant

Malgré les tentatives du gouvernement américain, la marque reste un leader technologique incontesté

C’est l’enjeu actuel majeur dans l’univers des entreprises de haute technologie. En effet, Huawei conçoit et produit certains des produits les plus innovants du marché. Voici quelques réponses détaillées qui vous permettront de mieux comprendre l’importance d’une situation qui pourrait constituer une réelle menace pour l’innovation accessible au plus grand nombre.

 Rappel des événements :

20 mai 2019 – Google annonce la suspension de certaines activités avec Huawei suite au décret présidentiel signé par Donald Trump.

21 mai 2019 – Le gouvernement américain lève l’interdiction et la reporte de trois mois

21-31 mai 2019 – De grandes plates-formes ont commencé à supprimer Huawei de leur site web et de leurs organisations.

31 mai 2019 – Huawei est réintégrée dans ses principales associations de technologies et poursuit ses lancements : HUAWEI P30 Pro (512 Go) en Amber Sunrise dans plusieurs pays

3 juin 2019 – Huawei publie un communiqué indiquant comment ses utilisateurs soutiennent la marque (voir ci-dessous).

7 juin 2019 – Les applications Facebook, Instagram et WhatsApp ne seront plus préinstallées sur les téléphones Huawei, mais la collaboration entre la marque et ces réseaux sociaux se poursuit.

7 juin 2019 – Google fait pression pour que le gouvernement des États-Unis exempte Android de l’interdiction de Huawei, au nom de la sécurité nationale (https://bit.ly/2wJfhMs).

En 2018, Huawei a dépassé Apple et est devenu le second fournisseur mondial de smartphones.

Qu’est-ce qui se passe avec Huawei ?

Huawei a été banni par le gouvernement américain et Donald Trump et interdit d’exercer avec des entreprises basées aux États-Unis. La raison principale, en apparence, est que Huawei est un « espion chinois » et qu’il présente un « risque pour la sécurité nationale ». Rien que ça !

J’ai déjà entendu cela. Huawei est-elle une société d’espionnage ?

Evidemment non. Cette accusation mensongère masque la réalité : à savoir la guerre commerciale entre les constructeurs de smartphones. Huawei est devenu ainsi une victime involontaire de la guerre implacable entre les États-Unis et la Chine.

Comment l’interdiction affecte-t-elle Huawei ?

Huawei a noué de nombreux partenariats avec des sociétés américaines, comme Google (tous ses téléphones sont gérés par Android OS), Intel (chipsets pour ordinateurs portables), Qualcomm (chipsets pour mobiles) et bien d’autres. Les États-Unis ne veulent pas que cette interdiction s’applique uniquement aux entreprises américaines, ils veulent qu’elles touchent tous leurs alliés, y compris les entreprises européennes. Cela signifie donc que Huawei, l’une des plus grandes entreprises de technologie au monde, doit repenser l’ensemble de son portefeuille et de sa stratégie.

Est-ce vraiment l’une des plus grandes entreprises de technologie du monde ?

Huawei est un géant et c’est l’une des sociétés dont la croissance est la plus rapide au monde. En 2019, Huawei a vendu plus de 200 millions de smartphones. L’année précédente, il a surpassé Apple pour devenir le deuxième fournisseur de smartphones de la planète. Cette année, sa croissance est encore plus rapide que celle des autres marques (c’est la seule entreprise du top 6 à avoir connu une croissance https://www.idc.com/getdoc.jsp?containerId=prUS45042319). Toutes les catégories de produits sont concernées : y compris les PC et les montres connectées, même en 5G !

Alors pourquoi est-ce que la décision de Trump et son gouvernement est une menace pour le monde de la technologie ?

Soyons très clairs : il ne s’agit pas de Huawei, mais de politique. N’importe quelle autre entreprise peut potentiellement être victime de cet acharnement. Quoi qu’il en soit, nuire à Huawei c’est forcément nuire à l’innovation de l’industrie, puisque Huawei investit des sommes considérables en R&D. C’est l’un des plus gros détenteurs de brevets au monde, avec 87 805 brevets délivrés, et c’est aussi l’entreprise qui a créé le premier processeur à fabrication 7 nm, la première triple caméra Leica avec intelligence artificielle, ou encore le premier processeur compatible 5G au monde. La liste est encore longue ! De telles innovations simplifient la vie des consommateurs et font baisser les prix. C’est la raison pour laquelle les consommateurs peuvent acheter aujourd’hui un téléphone entre 2 000 et 2 500 dirhams, avec les mêmes caractéristiques qu’un appareil vendu trois à quatre fois plus cher.

Alors, devrais-je acheter un téléphone Huawei?

Huawei a été « banni », puis un répit de 90 jours lui a été accordé. C’est déjà une partie de la réponse. Ce répit de 90 jours est une tactique de négociation évidente. Au cours de ces 90 jours, beaucoup de choses vont se régler et aucune interdiction ne sera prise en compte. Huawei est trop gros, trop important, trop efficace, trop grand pour être démantelé. La Chine peut réaliser ses objectifs beaucoup plus brutalement en interdisant la vente de tous les produits américains sur son sol, notamment Apple, au retrait des ventes de minéraux de terres rares aux États-Unis (les minéraux de terres rares sont utilisés dans les dispositifs de haute technologie, l’industrie automobile, les énergies propres et la défense, et la Chine en produit 70% du total mondial). Donc, l’interdiction ne sera jamais en jeu. Voici donc mon conseil : si vous aimez les appareils Huawei, achetez-les ! Vous obtiendrez des mises à jour de sécurité et tous les services Google. Car une chose est sûre : Huawei ne vendra jamais un produit à ses consommateurs en sachant qu’il pourrait cesser de fonctionner peu de temps après.

La militarisation d’une entreprise et la menace à l’encontre de l’innovation dans le monde de la technologie sont inquiétantes. Ces tactiques téméraires de la part de politiciens pourraient faire mal à la période la plus importante du monde de la technologie. Nous vivons à l’ère glorieuse de l’innovation et le jeu politique pourrait briser la bulle technologique et nous ramener de nombreuses années en arrière. Faisons en sorte que cela ne se produise jamais !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *