Préconisées par Kaspersky : 10 règles d’or pour une navigation sécurisée en été

Préconisées par Kaspersky : 10 règles d’or pour une navigation sécurisée en été

Les vacances d’été sont une occasion idoine pour passer assez de temps sur les réseaux sociaux. Entre ceux qui veulent partager leurs photos et d’autres qui veulent relayer d’autres illustrations, les usages sont très différents.

Cependant, il n’en reste pas moins que ceux-ci ne sont pas sans risque. C’est pourquoi le laboratoire Kaspersky spécialisé en antivirus propose 10 règles pour améliorer sa vie privée en ligne.

Vérifier la confidentialité et les informations personnelles   

Selon le laboratoire, les réseaux sociaux ont «par défaut» des informations sur les utilisateurs. «Nous vous recommandons fortement de vérifier vos paramètres de confidentialité. Vous décidez quelles informations vous voulez partager», préconise la société Kaspersky. La même source recommande également de ne pas garder ses données personnelles sur des services en ligne conçus pour partager des informations. «Par exemple, Google Doc et Dropbox ne sont pas la meilleure option pour sauvegarder des mots de passe et des copies de documents personnels». Mieux encore, la société préconise d’éviter le traçage lors de la visite d’un site Internet. Pour Kaspersky, la navigation privée ne peut pas vraiment empêcher ce traçage. C’est pourquoi il faut utiliser des outils spécifiques. De plus, la même source recommande de maintenir son adresse e-mail et numéro de téléphone confidentiels. Autrement, des tonnes de messages indésirables débarquent dans la boîte e-mail et des centaines d’appels automatiques sur le numéro personnel.

Applications chiffrées et mots de passe sûrs

De plus, le laboratoire conseille vivement de choisir dans les applications de messagerie «le chiffrement de bout-en-bout». «Ainsi, même le fournisseur de services de messagerie ne peut pas voir vos conversations», enchaîne la même source qui recommande également de recourir à un gestionnaire de mots de passe à condition de se souvenir d’un mot de passe principal. Le laboratoire préconise de même d’examiner les autorisations données aux applications mobiles et aux extensions de navigateurs, voire de protéger son téléphone et ordinateur en utilisant des mots de passe ou des codes d’accès. Aussi, la même source recommande de désactiver les notifications sur l’écran de verrouillage pour que personne ne les voie et surtout de ne pas partager de données sensibles sur les réseaux Wi-Fi publics. «Utilisez un VPN comme Kaspersky Secure Connection pour chiffrer vos données et les protéger des regards indiscrets», conclut la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *