Première édition de l’«Aitex Africa Expo»: Le développement du secteur de l’IT au centre des débats

Première édition de l’«Aitex Africa Expo»: Le développement du secteur de l’IT au centre des débats

La grand-messe des technologies de l’information a ouvert ses portes hier, à Casablanca. Pour sa première édition, «Aitex IT Africa Expo», rendez-vous incontournable des nouvelles technologies, met à l’honneur deux pays d’Afrique engagés dans la mutation numérique : le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

En effet, les deux pays frères constituent un modèle de coopération exemplaire pour le Maroc. Ils représentent pour leurs voisins une vraie locomotive engagée dans le développement et l’intégration des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC).

L’innovation convoitée par tous

Ainsi, le salon international de l’IT, dont la thématique vise le développement des moteurs numériques ainsi que l’innovation en matières de technologies digitales, en Afrique en particulier, compte accueillir plus de 30.000 visiteurs pour sa première édition. D’autre part, «la plate-forme de l’innovation et de la transformation digitale réunira plus de 150 exposants, principalement des entreprises référencées dans le domaine, 200 donneurs d’ordre, mais aussi des experts et des utilisateurs en provenance d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Europe», apprend-on des organisateurs. Outre l’échange concernant les innovations qu’a connues le secteur durant les dernières années, particulièrement au niveau du continent africain, la plate-forme permettrait la conclusion d’environ 1.000 rendez-vous d’affaires. A cet effet, pas moins de 1.000 décideurs et directeurs des systèmes d’information et 200 partenaires métiers seront présents à l’exposition. Par ailleurs une vingtaine d’ateliers solutions est prévue au programme.

3 espaces envahis, et 12 questions à aborder

«Aitex IT Africa Expo» se déploie sur trois espaces à la Foire internationale de Casablanca, et ce jusqu’au 24 septembre. Un espace d’exposition où se réunissent les différentes entreprises, professionnels institutionnels marocains et internationaux, le tissu associatif du secteur IT, ainsi que des organismes e-gov. Un deuxième espace B to B, réservé à la tenue des rendez-vous d’affaires pour encourager les partenariats Sud/Sud et Nord/Sud, ainsi qu’un espace scientifique et technique avec un programme riche animé par des intervenants de renom et articulé autour de la thématique centrale : «la transformation numérique: levier de développement en Afrique». Plusieurs conférences se tiendront durant le salon, afin de favoriser les échanges entre participants, mettre en avant les dernières innovations, solutions et aussi best practices du secteur IT. Ce volet est complété par des workshops pour présenter des solutions métiers, des journées R & D formation et emploi qui traitent d’innovation, de recherche, de nouveaux métiers…

Maryem Laftouty

(Journaliste stagiaire)

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *