Procès Google Books : Google fera appel face aux écrivains et éditeurs français

Procès Google Books : Google fera appel face aux
écrivains et éditeurs français

Google Books ne veut pas céder devant les éditeurs et les auteurs français. Le groupe Internet a annoncé qu’il fera appel de la décision du tribunal de grande instance de Paris du 18 décembre. Google a été condamné à une amende de 300.000 euros pour contrefaçon du «droit d’auteur à la française» au profit des Editions de la Martinière à l’origine de la plaine. Un euro symbolique sera versé au Syndicat national de l’édition (SNE) et à la Société des gens des lettres (SGDL) qui se sont ensuite associés à l’action en justice. Google est également sommé de «poursuivre ces agissements sous astreinte de 10.000 euros par jour de retard».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *