Résultats trimestriels : Lenovo solide malgré tout

Résultats trimestriels : Lenovo solide malgré tout

Le Groupe Lenovo a annoncé jeudi ses résultats pour le premier trimestre fiscal clos le 30 juin 2016. Sous une atmosphère marquée par une conjoncture assez difficile, le chiffre d’affaires trimestriel s’est élevé à 10,1 milliards USD, une baisse de 6 % (de 4 % en devise constante) en glissement annuel. D’un trimestre à l’autre, cela se traduit par une hausse de 10 %. Les recettes avant impôts du premier trimestre ont augmenté de 297 % en glissement annuel, pour atteindre 206 millions USD. Les recettes nettes ont augmenté de 64 % en glissement annuel, pour atteindre 173 millions USD.

Lenovo a réalisé sa performance financière du premier trimestre lors d’une période durant laquelle les principaux marchés ont connu soit des baisses de croissance, soit des reculs sectoriels en glissement annuel : Les livraisons de PC ont baissé de 4,1 % et celles des tablettes de 11,1 %, alors que dans le secteur des serveurs, les livraisons sont restées pratiquement inchangées avec la progression de 0,7 % des marchés des smartphones.

« Bien que la macroéconomie et nos industries demeurent difficiles, ce qui fait baisser notre chiffre d’affaires, nous avons considérablement amélioré nos recettes en glissement annuel, grâce à des produits innovants et à une solide exécution. Notre activité PC a produit de solides bénéfices et notre activité smartphone s’est stabilisée par rapport au dernier trimestre», a déclaré Yuanqing Yang, président et PDG de Lenovo. « À l’avenir, nous allons, dans l’activité PC, nous concentrer sur les segments à forte croissance et tirer parti de la consolidation de l’industrie pour relancer la croissance. Dans le segment smartphone, nous allons tirer parti des produits différenciés innovants et continuer à proposer des fourchettes de prix plus élevées pour stimuler la croissance et redresser cette activité. Dans le segment Centres de données, nous allons continuer à investir dans les technologies hyper convergentes, et améliorer la rentabilité de la solution HyperScale ».

Le bénéfice brut de la société pour le premier trimestre d’exercice a baissé de 7% en glissement annuel pour atteindre 1,5 milliard USD, avec une marge bénéficiaire brute de 15,3 %. Le bénéfice d’exploitation du trimestre a augmenté de 97 % en glissement annuel pour atteindre 281 millions USD. Le résultat par action de base pour le premier trimestre d’exercice a été de 1,57 cent US. La dette nette a atteint 1,2 milliard USD au 30 juin 2016.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *