Rythme cardiaque, suivi des règles… Des applis de fitness et de santé transfèrent des données en loucedé à Facebook

Rythme cardiaque,  suivi des règles… Des applis de fitness et de santé transfèrent des données en loucedé à Facebook

Les données que reçoit Facebook de ses partenaires peuvent être parfois très personnelles. Les journalistes de The Wall Street Journal viennent d’analyser 70 applications mobiles de santé et de fitness.

Il s’avère que 11 d’entre elles utilisent un outil fourni par Facebook et baptisé «App Events». Il permet au développeur de l’application de transférer certaines données des utilisateurs vers les serveurs de Facebook dans un but publicitaire. Le problème, c’est que ces données peuvent être particulièrement sensibles et que l’utilisateur n’est jamais informé sur ce transfert. Pire : ces données ne seraient pas réellement anonymisées et pourraient être reliées à des comptes Facebook. Ainsi, comme le relate The Verge, l’application de suivi des règles Flo Health enverrait les données de menstruation à Facebook en les combinant avec un identifiant technique lié au terminal et un profil utilisateur. Ces deux informations pourraient être utilisées pour révéler l’identité de l’utilisatrice et lui proposer, le cas échéant, des produits destinés aux futures mamans.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *